Notre offre de services

Impression de billets de banque

Depuis cent ans, la Banque de France mène son activité d’impression de billets à Chamalières, une imprimerie dotée d’équipements de pointe : chaîne de production automatisée, contrôle en continu des billets, atelier de finition parmi les plus modernes au monde, etc. Elle produit plus de 2,5 milliards de billets par an, en euro et dans les devises d’une vingtaine de pays à travers le monde.

Papier fiduciaire et de sécurité

La production du papier fiduciaire de la Banque de France est assurée par sa filiale EuropaFi. Elle assure une grande partie de la production du papier nécessaire à l’impression des coupures en euro, qu’elle fournit à différentes banques centrales nationales disposant de leur propre imprimerie, ou à des imprimeurs privés. Elle produit aussi le papier de coupures non euro, ainsi que du papier de sécurité.

EverFit®

La Banque de France fabrique plus d’un milliard de billets par an pour des pays dont les environnements de circulation sont difficiles : chaleur, humidité, vitesse de circulation élevée, etc. Forte de cette expérience, elle a développé la technologie EverFit®, qui permet de quadrupler la durabilité des billets, tout en étant compatible avec les équipements des papeteries et lignes d’impression standard.

Sécurité et innovation

La Banque de France poursuit une politique constante d’innovation technologique dans le domaine de la fabrication de billets, avec un double objectif : assurer un niveau de sécurisation des signes monétaires toujours plus élevé et améliorer la durabilité des billets. Elle dispose du plus grand centre en Europe dédié à la recherche sur la contrefaçon des billets.

Prestation de services

La Banque de France met au service de ses banques centrales clientes son expertise fiduciaire, en formant le personnel de ces dernières à l’authentification des signes monétaires et à l’analyse des contrefaçons en circulation. Elle apporte également son appui dans les domaines liés à l’émission monétaire, en formant au calcul de prévision de besoin en billets neufs, à la politique de tri, au suivi de la qualité des billets, etc.

Pourquoi faire confiance à la Banque de France ?

Un pôle intégré de fabrication de billets unique en Europe

Avec sa filiale EuropaFi, première papeterie publique en Europe, la Banque de France dispose d’un outil de production intégré associant une papeterie et une imprimerie fiduciaires. Unique parmi les banques centrales de l’Union européenne, ce modèle permet de concentrer la chaîne de valeur et d’être à la pointe des avancées technologiques dans le domaine fiduciaire.

La Banque de France est ainsi le premier producteur de billets de l’Eurosystème et le partenaire privilégié de grandes banques centrales étrangères. Elle dispose d’une expertise mondialement reconnue dans la conception et la fabrication des billets de banque.

Des innovations constantes au service d’un produit hautement technologique

Le pôle recherche et développement (R&D) de la Banque de France couvre la totalité des champs de recherche et d’application liés au domaine fiduciaire : du substrat au billet imprimé, des signes de sécurité de dernière génération aux solutions innovantes de renforcement de la robustesse des billets. En relation avec de grands centres de recherche internationaux et la Banque centrale européenne, le centre de R&D exploite les résultats des dernières avancées dans les domaines de l’optique, de la chimie, de la physique et de l’électromagnétisme.

Ces travaux de recherche ont permis le lancement d’innovations brevetées telles que SEALGN@TURE®, TRILUMIC® ou TWIN UV®, qui visent à renforcer le niveau de sécurisation et à lutter efficacement contre les contrefaçons, ou bien encore EverFit® dont le but est d’améliorer très sensiblement la durée de vie en circulation des billets.

Une référence auprès des banques centrales en Europe et dans le monde

La Banque de France est un acteur de référence sur le marché fiduciaire international. Outre son rôle de premier plan dans la production de papier et de billets pour l’Eurosystème, elle imprime des devises qui circulent dans plus de vingt pays à travers le monde et offre également à ses banques centrales étrangères clientes des services de conseil et d’assistance en matière d’expertise fiduciaire et d’émission monétaire.

 

Projet Refondation : un projet ambitieux

La Banque de France a lancé un projet de construction d’une nouvelle usine d’impression des billets pour remplacer son établissement historique de Chamalières.

La nouvelle imprimerie fiduciaire, située à Vic-le-Comte (Puy-de-Dôme), bénéficiera d’une architecture moderne et s'intègrera parfaitement dans son environnement, à proximité immédiate de la papeterie d’Europafi, filiale de la Banque de France.

Afin d’améliorer l’efficacité économique de l’imprimerie et les conditions de travail du personnel, les équipements industriels seront au benchmark technique fiduciaire, grâce à l’acquisition de matériel d’impression et de finition et la mise en œuvre d’une serre automatisée, l’ensemble constituant un flux de production intégré.
 
Les installations ont été conçues pour satisfaire les exigences élevées de sécurité et de protection de l'environnement. Des critères de durabilité ont été pris en compte dès la conception pour une utilisation efficace des ressources naturelles et énergétiques, afin de diminuer l’empreinte carbone, avec une cible de 50% de réduction par rapport au site actuel. Le projet de substitution de l’apport énergétique par chaudière gaz naturel par une pompe à chaleur sur le site est financé par le gouvernement dans le cadre du plan France 2030 opéré par l’ADEME. La préservation de la biodiversité présente sur le site est également un objectif fort du projet. 

Les travaux de construction devraient débuter fin 2023. En 2027, l'installation d’une première ligne de production, composée en majorité de machines neuves, marquera le début du transfert de l’activité industrielle sur le nouveau site. L’installation de la seconde ligne de production viendra ensuite, suivie du transfert de l’ensemble du personnel de l’imprimerie (environ 500 agents de la Banque de France). 
 

Image nf hqe france 2030 ademe Thématique Billets Catégorie Banque de France
Labels
La naissance d’un billet de banque
Découvrez le processus de fabrication ultra sophistiqué de nos billets de banque. Des balles de cotons transformés en pâte à papier à la papeterie de Vic-Le-Comte jusqu'à l'impression au sein de l'imprimerie de Chamalières, suivez chaque étape de fabrication avec des images inédites au cœur de nos installations.
Comment le papier des billets est-il fabriqué
Plongez dans le monde de notre papeterie de Vic-Le-Comte et suivez étape par étape la production de papier fiduciaire, de l'empilage des balles de coton jusqu'au conditionnement des planches vierges.
Où sont fabriqués les billets de banque
C'est en Auvergne, à côté de Clermont-Ferrand que sont imprimés les billets de banque en euro, mais aussi ceux de nombreux pays qui en font la demande. Depuis les années 20, la Banque de France y a installé une papeterie (à Vic-Le-Comte) et une imprimerie (à Chamalières) high-tech lui permettant de devenir le premier imprimeur européen de billets de banque. Forte de plus d'un siècle d'expertise, la Banque de France dispose aussi d'un centre de recherche de pointe pour concevoir les signes de sécurité des nouvelles coupures.
Visite de l’imprimerie de la Banque de France à Chamalières
La Banque de France vous dévoile une partie de son usine ultra-sécurisée de Chamalières dans le Puy-de-Dôme. Place forte, centre de R&D et imprimerie officielle de la Banque de France depuis 1917, c'est dans cette usine dotée d'outils industriels de pointe qu'est réalisée chaque année l'impression des milliards de coupures destinées au marché européen. Une mission sensible accomplie par quelque 700 personnes.
EverFit®, banknote made durable - Banque de France
Banque de France introduces EverFit®. A banknote technology dedicated to harsh circulating conditions. EverFit® banknote made Durable.
Le centre de R&D de la Banque de France pour lutter contre la contrefaçon
Saviez-vous que l'imprimerie de la Banque de France est dotée d'un centre de recherche et de développement à la pointe de la technologie ? Les chercheurs y développent de nouvelles caractéristiques et conçoivent de nouveaux signes de sécurité. Ils peuvent même y étudier les contrefaçons afin de garder une longueur d'avance sur les faussaires.