Panorama financier des OPC 2021T1

Mise en ligne le 09/06/2021
Décollecte des OPC au 1 er trimestre



  • Au 1er trimestre 2021 : Les OPC monétaires enregistrent une décollecte de 13 milliards (Cf. tableau 2) au T1 2021 après la collecte record de 80 milliards observée sur l'année 2020 (graphique G1). Ces retraits proviennent principalement des opérations des investisseurs résidents (- 14 milliards) et plus particulièrement des sociétés non financières (- 14 milliards). En réponse à ces retraits, les fonds ont réduit leurs actifs liquides, fortement privilégiés en 2020, à hauteur de - 11 milliards pour les dépôts et - 9 milliards pour les titres de créances court terme, au bénéfice des titres de créances de maturités supérieures à 1 an (+ 6 milliards).
    Les OPC non monétaires affichent une décollecte de 4 milliards (Cf. tableau 2) succédant à une collecte de 5 milliards sur l'année 2020, principalement du fait d'opérations sur titres des banques (IFM) résidentes qui en cèdent notamment pour 11 milliards. Pour répondre à cette décollecte, les fonds ont ajusté leurs placements en cédant, à l'actif de leur bilan, notamment les titres émis par les résidents (à hauteur de 10 milliards).

  • Sur un an glissant : Les OPC monétaires collectent 79 milliards (72 milliards en données consolidées). Cet afflux de liquidité s'investit sur les titres des résidents (+ 37 milliards, Cf. tableau 2). Plus particulièrement la forte collecte bénéficie aux titres de créance à court terme (+ 48 milliards) et reste aussi en partie en attente d'allocation, les dépôts et placements nets s'affichant en hausse de 28 milliards. Côté investisseurs, les sociétés non financières résidentes constituent les principaux souscripteurs de fonds monétaires (+ 24 milliards).
    Les OPC non monétaires enregistrent des souscriptions nettes de 8 milliards (Cf. tableau p.2) provenant principalement des fonds d'épargne salariale (+ 7 milliards) et des fonds obligations (+ 5 milliards) (cf. G1). Les investisseurs sont principalement résidents (+ 10 milliards). Côté placements, les titres émis par les OPC non monétaires sont privilégiés (+ 12 milliards) au détriment de ceux émis par les IFM (- 7 milliards).


G1. Souscriptions nettes par catégories d'OPC (Flux - 12 mois glissants - Mds €)
A - OPC actions
B - OPC obligations
C - OPC mixtes
D - OPC immobiliers
E - OPC d'épargne salariale
F - OPC monétaires
Placements et détention des OPC
(en milliards d'euros)
Placements Flux nets (a) Encours Part (%) Investisseurs Flux nets (a) Encours Part (%)
T1 2021 4 trim. glissants T1 2021 T1 2021 T1 2021 (g) 4 trim. glissants T1 2021 T1 2021
OPC non monétaires Total -4 8 1 371 100% Total -4 8 1 371 100
par type d'instrument Titres de créance CT 0 -4 22 2% Résidents -3 10 1 242 91%
Titres de créance LT 2 0 372 27% Sociétés d'assurance 0 4 530 39%
Actions -2 7 527 38% Ménages (yc ISBLSM) 2 9 286 21%
Titres d'OPC -3 8 334 24% OPC non monétaires 1 5 157 11%
Actif immobiliers 0 4 90 7%
Dépôts et autres placements nets (b) 0 -8 26 2% Administrations publiques 1 -6 155 11%
par zone géographique (c) Résidents -10 1 604 48% IFM -11 -9 47 3%
Non-résidents Zone euro 5 2 420 33% Sociétés non financières 5 5 58 4%
Non-résidents hors Zone euro 1 8 230 18% Autres institutions financières -1 2 9 1%
par secteur émetteur (c) Sociétés non financières et divers (d) -2 5 624 50% Non-résidents Zone euro -2 -5 104 8%
IFM -4 -7 160 13% IFM -3 -6 89 6%
Administrations publiques -2 -4 103 8% Non IFM 1 1 15 1%
Autres (e) 4 17 367 29% Non-résidents hors Zone euro 1 3 24 2%
dont titres d'OPC non monétaires 2 12 270 22%


Placements Flux nets (a) Encours Part (%) Investisseurs Flux nets (a) Encours Part (%)
T1 2021 4 trim. glissants T1 2021 T1 2021 T1 2021 (g) 4 trim. glissants T1 2021 T1 2021
OPC monétaires (f) Total -13 72 360 100% Total -13 72 360 100%
par type d'instrument Titres de créance CT -9 48 209 58% Résidents -14 47 283 79%
Titres de créance LT 6 -5 71 20% Sociétés d'assurance 7 6 105 29%
Titres d'OPC 0 1 2 0% Sociétés non financières -14 24 74 20%
Dépôts et autres placements nets (b) -11 28 80 22% OPC non monétaires -6 -4 62 17%
par zone géographique (c) Résidents 4 37 133 48% Ménages (yc ISBLSM) 0 0 4 1%
Non-résidents Zone euro -6 -2 82 29% Administrations publiques -4 3 12 3%
Non-résidents hors Zone euro -1 9 66 23% Établissements de crédit 3 5 8 2%
par secteur émetteur (c) Établissements de crédit 2 23 172 61% Autres institutions financières 0 13 18 5%
Sociétés non financières et divers (d) 2 3 63 23% Non-résidents Zone euro 4 16 66 18%
Autres (e) -1 -2 20 7% IFM 4 13 58 16%
Administrations publiques -5 20 25 9% Non IFM 0 4 8 2%
Non-résidents hors Zone euro -3 8 11 3%
Note : en raison des arrondis, un agrégat peut ne pas apparaitre exactement égal au total des composantes.
Source : Banque de France


(a) Variation d'encours pour les OPC monétaires
(b) Les dépôts et autres placements nets incluent les produits dérivés, les actifs non financiers et les autres créances, ces postes étant nets des engagements divers du passif
(c) Hors dépôts, autres placements nets et actifs immobiliers; part calculée sur le total du portefeuille titres
(d) Les divers ajoutés aux SNF sont constitués d'institutions financières diverses du reste du monde (non IFM, tels que des entreprises d'assurance)
(e) Autres : OPC non monétaires, assurances et autres Institutions Financières
(f) Données consolidées : l'encours consolidé des OPC monétaires exclut la détention de titres des OPC monétaires résidents.
(g) Les données du trimestre par secteur investisseurs sont provisoires et révisées le trimestre suivant.
En savoir plus : séries longues, calendrier, méthodologie
Toutes les séries publiées par la Banque de France sont accessibles à l'adresse Webstat Banque de France
Publication disponible sur terminaux mobiles Apple et Android
STAT INFO - T1 2021
Panorama financier des OPC

Publication associée : Panorama des OPC
Contact Stat Info

Télécharger la version PDF du document

Panorama financier des OPC-France
  • Publié le 09/06/2021
  • FR
  • PDF (1.08 Mo)
Télécharger (FR)

Publié le Mercredi, 9 juin, 2021