Services aux entreprises : analyses

Les analyses de statistiques d’échanges internationaux de services

Les échanges internationaux de services de la France : Insee références Entreprises 2018

Le solde des échanges de services de la France est structurellement excédentaire, et lui permet d’être le quatrième pays européen exportateur net de services. Néanmoins, le solde se replie entre 2012 et 2016, comme pour cinq autres pays de l’Union européenne. L’intégration dans la chaîne de valeurs internationale permet aux entreprises non financières d’être plus performantes sur le marché international des services.

Les échanges internationaux de services de la France : Bulletin de la Banque de France 2016

Les échanges de services de la France, troisième exportateur mondial, sont plus dynamiques que ceux des biens. Les entreprises concernées sont relativement peu nombreuses (60 000 exportatrices environ en 2013). Pour les principales contributrices, bien insérées dans le système productif international, importer et exporter sont complémentaires plutôt que substituables.

Stratégies d’internationalisation dans la pharmacie

L’activité pharmaceutique en France est fortement internationalisée et se classe au troisième rang dans l’Union européenne par sa production. Les stratégies des 367 entreprises multinationales dominant le secteur relèvent de trois modèles distincts en fonction de l’orientation de leurs échanges. À elles seules, elles dégagent un excédent de transactions courantes de 6 milliards d’euros en 2012.

Nous contacter

Guide Personnalisé pour les Statistiques : GPS.support@banque-france.fr

Mis à jour le : 08/07/2019 15:09