Fraude à la carte bancaire par usurpation de l’identité Banque de France

Plusieurs cas d’escroquerie à la carte bancaire ont été signalés à la Banque de France, après avoir été réalisés sous couvert de son identité usurpée.

Comment l’escroc procède-t-il ?

Les victimes reçoivent un appel téléphonique d’un individu se réclamant du « service fraude » de la Banque de France. Le numéro du standard de la Banque s’affiche alors sur leur téléphone.

L’escroc leur dit que plusieurs achats frauduleux viennent d’être effectués avec leur carte bancaire et que, pour qu’il puisse y faire opposition, elles doivent lui communiquer le code de sécurité figurant sur le SMS reçu sur leur téléphone portable. En lui communiquant ce numéro, au lieu de faire opposition, les victimes permettent à l’escroc de valider à leur place des achats qu’il est en train d’effectuer sur internet avec les données piratées de leur carte bancaire.

Il semble même que plusieurs achats puissent être réalisés alors même qu’un seul message a été validé.

Cela implique bien sûr que l’escroc soit en possession de leur numéro de téléphone portable et de toutes les données de leur carte bancaire.

Comment se protéger ?

Ne jamais donner suite à une telle demande, aucune démarche de ce type ne vous serait demandée par un interlocuteur Banque de France.

La Fédération bancaire française est informée de cette nouvelle forme d’escroquerie.

Cliquer ici pour en savoir plus sur la manière de se prémunir de la fraude à la carte bancaire.

Cliquer ici pour en savoir plus sur les moyens de se protéger contre les arnaques financières.

Mis à jour le : 15/12/2020 09:37