Statistiques

Enquête typologique sur le surendettement des ménages en 2023

Mise en ligne le 8 Février 2024

En 2023, le nombre de dossiers déposés est en hausse de 8 % par rapport à 2022 auprès des commissions de surendettement de la Banque de France : 121 617 dossiers ont été déposés au cours de l’année.

 

Le niveau des dépôts de 2023 reste néanmoins inférieur de 15 % à celui de 2019, année de référence (en période de prépandémie).

Sur les dix dernières années, les dépôts ont reculé de 6 % par an en moyenne, soit une baisse de 50 % depuis 2014. Cette tendance de long terme paraît relever plus particulièrement d’un encadrement plus strict des conditions de commercialisation des crédits à la consommation, de la baisse du chômage sur cette période et d’un traitement plus efficace des dossiers.

En 2023, l’endettement contracté par l’ensemble des ménages surendettés s’élève à 4,2 milliards d’euros, montant stable sur un an, mais en recul de 27% par rapport à 2019. 

Hors dettes immobilières, l’endettement médian s’établit à 16 898 euros et l’endettement moyen à 30 429 euros.

Comme les années précédentes, la population des ménages ou personnes surendettés demeure caractérisée par la prédominance de :

•    personnes vivant seules (52 %) ou âgées de 25 à 64 ans (83 %) ;
•    familles monoparentales (20 %) ou divorcées et séparées (26 %) ;
•    personnes (débiteurs ou codébiteurs) en recherche d’emploi (25 %) ;
•    employés et ouvriers (52 %) ;
•    ménages locataires (76 %) ;
•    personnes pauvres (58 %) ;
•    ménages dont le niveau de vie est inférieur au SMIC net mensuel (69 %) ;
•    ménages ne disposant d’aucune capacité de remboursement pour faire face à leurs dettes (50 %).

Sur le plan géographique, le taux de dépôts de dossiers de surendettement des particuliers est plus important dans les régions Hauts-de-France, Normandie, Bourgogne-Franche Comté et Centre-Val de Loire.
 

Le surendettement des ménages – Enquête typologique 2023

Surendettement animation

Repères 2023

Dix données clés sur le surendettement des ménages

121 617

dépôts de dossiers de surendettement en 2022 (+ 8 % par rapport à 2022, – 15 % par rapport à 2019)

4,2 Md€

d’endettement global (stable par rapport à 2022, en baisse de 27 % par rapport à 2019)

20 %

des ménages surendettés sont des familles monoparentales

25 %

des personnes surendettées recherchent un emploi

50 %

des ménages surendettés ont une capacité de remboursement négative

16 898 €

d’endettement médian hors immobilier

30 429 €

d’endettement moyen hors immobilier

2/3

de dettes immobilières et de consommation dans la dette globale

14 %

de dettes de charges courantes dans la dette globale

25 %

de la dette globale effacés  

Image Dépôts de surendettement entre 2005 et 2023 Thématique Surendettement Catégorie Statistiques
Source : Banque de France

Télécharger l'intégralité de la publication

Pour aller plus loin