Les dépôts auprès des banques sont la forme la plus courante de placement financier. Ils sont mesurés à partir des bilans fournis par ces institutions et comprennent à la fois des dépôts (à moins de deux ans) repris dans les agrégats monétaires et des comptes ou des placements d’épargne.

Les placements en titres d’OPCVM ont des caractéristiques variées : les titres d’OPCVM monétaires sont de proches substituts des dépôts bancaires, les titres des autres catégories d’OPCVM constituent des placements plus risqués, non repris dans les agrégats monétaires.

En France, la rémunération de certains produits d’épargne (Livrets A, LDD, LEP, comptes et plans d’épargne logement…) est fixée de façon réglementaire. Pour les autres, elle est fixée par les banques en fonction des conditions du marché.

Par région, la Banque de France établit mensuellement, sur une base conventionnelle établie avec environ 300 banques de la Fédération bancaire française, des statistiques sur les dépôts bancaires de la clientèle non financière.

Dépôts dans les régions françaises

Statistiques

Consulter

Webstat

Consulter

Méthodologie

Consulter

Statistiques

Outils statistique

Webstat

Outils statistique

Méthodologie

Outils statistique

Taux de rémunération des dépôts bancaires

Statistiques

Consulter

Webstat

Consulter

Méthodologie

Consulter

Statistiques

Outils statistique

Webstat

Outils statistique

Méthodologie

Outils statistique

Statistiques détaillées (Webstat)

Comptes sur livret

Consulter

Dépôts à terme inférieurs à 2 ans

Consulter

Dépôts à terme supérieurs à 2 ans

Consulter

Comptes sur livret

Outils statistique

Dépôts à terme inférieurs à 2 ans

Outils statistique

Dépôts à terme supérieurs à 2 ans

Outils statistique

Mise à jour le 26 Mars 2024