Panorama financier des OPC 2019T2

Mise en ligne le 03/09/2019
Les OPC non monétaires collectent de nouveau au 2e trimestre
  • Au 2ème trimestre 2019 : les OPC non monétaires enregistrent une collecte positive de 4 milliards (Cf. tableau p.2) pour la première fois depuis le 4e trimestre 2017, au bénéfice notamment des fonds obligataires et d'épargne salariale Ces souscriptions correspondent en partie au phénomène saisonnier de versement de la participation et de l'intéressement des salariés. Les investisseurs résidents contribuent au flux net positif (+7 mds) tandis que les non-résidents enregistrent des retraits (-3 mds).

    Les OPC monétaires enregistrent une collecte négative de -13 milliards. Elle se traduit notamment par des cessions nettes de titres émis par des résidents (-8 milliards) et des émetteurs hors zone euro (-6 mds).


  • Sur un an glissant :
    la décollecte des OPC non monétaires atteint -19 milliards, résultant principalement des fonds actions et mixtes (-24 mds et -9 mds, cf. graphiques G1). Côté investisseurs, les retraits des IFM de la zone euro hors France (-26 mds) sont partiellement compensés par la collecte auprès des résidents (+12 mds). À l'actif des fonds, les cessions nettes de titres portent sur les actions et les titres de créances à court terme (respectivement -15 mds et -7 mds, cf. tableau p.2). Elles se concentrent aussi sur les titres émis par les sociétés non financières (-26 mds).

    Les OPC monétaires enregistrent également une décollecte sur 12 mois de -8 milliards (cf. G1) qui se traduit par des cessions nettes de titres émis par les établissements de crédit (- 29 milliards). Les investisseurs résidents sont les principaux contributeurs à la décollecte (-17 milliards).


  • Focus - Fonds Immobiliers :
    L'actif net des fonds immobiliers s'établit à 114 milliards (67 mds pour OPCI et 47mds pour SCPI, cf. page 3), en progression de 13 milliards sur un an, dont 8 milliards de flux. Les immeubles à l'actif des fonds restent majoritairement localisés en Île de France (62%) et représentent principalement des bureaux (51%) et commerces (29%). Sur les 12 derniers mois, l'Ile-de-France et la Nouvelle Aquitaine enregistrent les plus fortes variations d'encours.
G1. Souscriptions nettes par catégories d'OPC (Flux - 12 mois glissants - Mds €)
A - OPC actions
B - OPC obligations
C - OPC mixtes
D - OPC immobiliers
E - OPC d'épargne salariale
F - OPC monétaires
Placements et détention des OPC
(en milliards d'euros)
Placements Flux nets (a) Encours Part (%) Investisseurs Flux nets (a) Encours Part (%)
T2 2019 4 trim. glissants T2 2019 T2 2019 (g) 4 trim. glissants T2 2019 T2 2018
OPC non monétaires Total 4 -19 1 286 100% Total 4 -19 1 286 100%
par type d'instrument Titres de créance CT -6 -7 27 2% Résidents 7 12 1 152 90%
Titres de créance LT 4 2 371 29% Sociétés d'assurance 8 8 494 38%
Actions 0 -15 455 35% Ménages (yc ISBLSM) 7 5 267 21%
Titres d'OPC 2 -3 319 25% OPC non monétaires -1 -8 146 11%
Actif immobiliers 0 3 79 6%
Dépôts et autres placements nets (b) 5 0 35 3% Administrations publiques 7 11 149 12%
par zone géographique (c) Résidents 5 4 581 50% IFM -14 -9 37 3%
Non-résidents Zone euro -3 -9 394 34% Sociétés non financières 2 7 53 4%
Non-résidents hors Zone euro -2 -17 198 17% Autres institutions financières -1 -1 6 0%
par secteur émetteur (c) Sociétés non financières et divers (d) -1 -26 561 48% Non-résidents Zone euro -2 -25 113 9%
IFM 3 3 171 15% IFM -3 -26 100 8%
Administrations publiques -3 2 112 10% Non IFM 1 1 12 1%
Autres (e) 0 -1 329 28% Non-résidents hors Zone euro -1 -6 21 2%
dont titres d'OPC non monétaires -2 -6 247 21%


Placements Flux nets (a) Encours Part (%) Investisseurs Flux nets (a) Encours Part (%)
T2 2019 4 trim. glissants T2 2019 T2 2019 (g) 4 trim. glissants T2 2019
OPC monétaires (f) Total -13 -8 308 100% Total -13 -8 308 100%
par type d'instrument Titres de créance CT -7 -3 194 63% Résidents -13 -17 254 83%
Titres de créance LT 0 -4 79 26% Sociétés d'assurance 2 -4 106 35%
Titres d'OPC 0 1 3 1% Sociétés non financières -18 -8 51 17%
Dépôts et autres placements nets (b) -6 -3 32 10% OPC non monétaires 4 4 70 23%
par zone géographique (c) Résidents -8 -2 122 44% Ménages (yc ISBLSM) 1 -2 5 2%
Non-résidents Zone euro 6 8 94 34% Administrations publiques -3 -5 9 3%
Non-résidents hors Zone euro -6 -12 61 22% Établissements de crédit -1 -3 7 2%
par secteur émetteur (c) Établissements de crédit -10 -29 174 63% Autres institutions financières 1 1 7 2%
Sociétés non financières et divers (d) -1 18 70 26% Non-résidents Zone euro -2 7 48 15%
Autres (e) 3 1 26 10% IFM -2 7 43 14%
Administrations publiques 1 4 5 2% Non IFM 0 0 5 2%
Non-résidents hors Zone euro 2 1 6 2%
Note : en raison des arrondis, un agrégat peut ne pas apparaitre exactement égal au total des composantes.
Source : Banque de France


(a) Variation d'encours pour les OPC monétaires
(b) Les dépôts et autres placements nets incluent les produits dérivés, les actifs non financiers et les autres créances, ces postes étant nets des engagements divers du passif
(c) Hors dépôts, autres placements nets et actifs immobiliers; part calculée sur le total du portefeuille titres
(d) Les divers ajoutés aux SNF sont constitués d'institutions financières diverses du reste du monde (non IFM, tels que des entreprises d'assurance)
(e) Autres : OPC non monétaires, assurances et autres Institutions Financières
(f) Données consolidées : l'encours consolidé des OPC monétaires exclut la détention de titres des OPC monétaires résidents.
(g) Les données du trimestre par secteur investisseurs sont provisoires et révisées le trimestre suivant.


Focus
G3 - FONDS IMMOBILIERS (Mds €)
A - Bilan au 2e trimestre 2019
Actif Passif
T2 2019 Evolution 12 mois T2 2019 Evolution 12 mois
Actif immobilier (a) 79 +8 Actif net 114 +13
dont immeuble 63 +6 OPCI 67 +7
dont bureau/commerce 80% SCPI 47 +6
Actions (b) et parts d'OPC 35 +4
Dépôts bancaires 5 Dettes bancaires 7 -1
Autres actifs (c) 13 +1 Autres passifs (c) 11 +1
Total 132 +13 Total 132 +13
(a) intègre les créances adossées à de l'immobilier ; (b) intègre les parts de SCI ;
(c) autres actifs/passifs: Capital non libéré, créances locatives, produits dérivés, plus ou moins-value latentes sur immeubles.

NB :les données peuvent avoir un décalage de 3 à 6 mois avec la période de référence selon la périodicité de valorisation des fonds

B - Évolution 12 mois des immeubles par type (en mds)
Autres : Entrepôts, locaux d'activité, autres non ventilés
C - Encours des immeubles par zone


D - Évolution 12 mois des immeubles par zone (en mds)
En savoir plus : séries longues, calendrier, méthodologie
Toutes les séries publiées par la Banque de France sont accessibles à l'adresse Webstat Banque de France
Publication disponible sur terminaux mobiles Apple et Android
STAT INFO - T2 2019
Panorama financier des OPC

Publication associée : Performance des OPC
Contact Stat Info

Télécharger la version PDF du document

Panorama financier des OPC-France
  • Publié le 03/09/2019
  • FR
  • PDF (922.24 Ko)
Télécharger (FR)

Publié le Mardi, 3 septembre, 2019