Statistiques

Tendances régionales : Provence-Alpes-Côte d'Azur - Mai 2023

13 Juin 2023

Selon les chefs d’entreprise participant à notre enquête (environ 8 500 entreprises ou établissements interrogés entre le 26 mai et le 5 juin), l’activité a légèrement progressé en mai dans l’industrie et les services, et s’est repliée dans le bâtiment. Pour juin, les entreprises anticipent une légère progression dans l’industrie, et un peu plus marquée dans les services et le bâtiment.

Les difficultés d’approvisionnement continuent à se dissiper dans le bâtiment (15 % des entreprises les mentionnent en mai, après 17 % en avril) et dans l’industrie, où 23 % des chefs d’entreprise les signalent (après 28 % en avril). Pour le deuxième mois consécutif, les industriels jugent que les prix sont en nette baisse pour les matières premières et qu’ils se stabilisent pour les produits finis. Pour la première fois, les prix des services cessent eux aussi d’augmenter, alors que ceux du bâtiment continuent de ralentir. Les difficultés de recrutement reculent de nouveau, mais concernent encore près de la moitié des entreprises (49 %).

Notre indicateur d’incertitude se détend légèrement dans l’industrie et le bâtiment, et de façon un peu plus marquée dans les services. Il reste cependant à des niveaux encore élevés par rapport à ceux qui prévalaient avant 2020. Dans l’industrie, les carnets de commande se réduisent de nouveau. La situation de trésorerie se stabilise dans l’industrie et diminue dans les services.

Sur la base des résultats de l’enquête, complétés par d’autres indicateurs, nous estimons que la progression du PIB au deuxième trimestre 2023 serait de + 0,1 % par rapport au trimestre précédent.

Points Clefs

En juin, l’économie régionale est assez dynamique dans l’industrie et la production encore bien orientée dans le bâtiment, à un degré moindre dans la construction neuve. La situation des services marchands, bien que stable, affiche d’importants contrastes selon les secteurs.

La hausse des prix se poursuit dans le bâtiment et les services marchands. À contrario, le niveau des prix dans l’industrie est plutôt en recul.

Les courants d’affaires dans l’industrie et le bâtiment devraient se maintenir à un niveau au moins équivalent en juin ; la stabilité prévaudrait dans les services marchands.

Télécharger l'intégralité de la publication