Vous êtes ici

Crédits à la consommation 2019T1

Mise en ligne le 28/06/2019
La croissance du crédit à la consommation reste soutenue
En France, la croissance des crédits à la consommation aux particuliers se maintient à un rythme soutenu (+5,6 % en mars 2019 après +6,1 % en décembre 2018). Celle-ci est principalement portée par les prêts amortissables (+5,1 %) et les crédits-bails (+16,8 %).
Les taux d'intérêt moyens français des crédits renouvelables, découverts et divers (5,6%) et des nouveaux crédits amortissables (3,8%) sont proches des plus bas niveaux historiques et inférieurs aux moyennes de la zone euro (respectivement 7,0 % et 5,6 %). La progression des crédits aux ménages (particuliers et entrepreneurs individuels) reste vive en France (+5,6% en mars 2019 après 6,0% en décembre 2018) ainsi que dans les principaux pays de la Zone Euro.

Évolution de l'encours de crédit à la consommation aux particuliers
France, milliards d'euros, CVS
2017 2018 2019 Taux de croissance annuel
Sept. Déc. Mars Juin Sept. Déc. Mars Déc. 2018 Mars 2019
Total crédit à la consommation aux particuliers 166,1 169,0 170,8 173,6 175,6 179,1 180,9 6,1% 5,6%
dont Prêts amortissables y compris créances titrisées 115,9 117,7 118,3 119,9 120,9 123,3 124,7 4,6% 5,1%
Comptes ordinaires débiteurs 8,1 8,0 8,2 8,1 8,2 8,3 8,2 3,6% 0%
Crédits renouvelables 18,7 18,7 18,8 18,8 19,1 19,1 19,1 2,1% 1,6%
Crédits-bails 11,3 12,3 12,9 13,8 14,5 15,0 15,5 18,0% 16,8%
Taux d'intérêt (au sens étroit) des nouveaux crédits renouvelables par type d'établissement de crédit, France, %
Taux d'intérêt (au sens étroit) des nouveaux crédits renouvelables, découverts et divers, par pays, %
Taux d'intérêt (au sens étroit) des nouveaux crédits amortissables, %
Frais moyens des nouveaux crédits amortissables, %
Mode de distribution des crédits renouvelables (hors banques en ligne et autres types d'établissements de crédit)
France, part dans l'encours total de crédits renouvelables

Croissance annuelle des crédits à la consommation aux ménages
Taux de croissance annuel en %, y compris créances titrisées pour la France, hors titrisation pour les autres pays et la zone euro
Compléments
L'encours total de crédit à la consommation aux particuliers comprend les encours de créances titrisés. Outre les prêts personnels (affectés ou non), les comptes ordinaires débiteurs et les crédits renouvelables, il comprend les ventes à tempérament, les crédits-bails et les prêts sur cartes de crédit. Depuis décembre 2014, les ventes à tempérament et les prêts personnels affectés sont regroupés. Ces encours sont en outre corrigés des variations saisonnières.

Les ménages regroupent les particuliers et les entrepreneurs individuels. Les données européennes relatives aux taux de croissance des encours n'étant pas disponibles pour les seuls crédits aux particuliers, la comparaison est effectuée sur le périmètre des ménages.

Les taux d'intérêt moyens des crédits renouvelables par pays incluent en outre les découverts ainsi que les prêts sur cartes de crédit, et concernent les nouveaux crédits aux ménages et aux institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM).

Les taux d'intérêt des crédits amortissables aux ménages et ISBLSM concernent les contrats nouveaux, à taux fixes pour le Royaume-Uni, à tous types de taux pour la France et la zone euro. Les frais moyens sont obtenus par différence entre le taux effectif global (TEG) et le taux effectif au sens étroit (TESE) sur les nouveaux prêts personnels aux ménages et ISBLSM. Les parts de marché des différents types de réseaux distributeurs sont calculées sur les encours de crédit renouvelable aux particuliers.
En savoir plus : méthodologie, séries longues, calendrier

Toutes les séries publiées par la Banque de France sont accessibles à l'adresse Webstat Banque de France

Publication disponible sur terminaux mobiles Apple et Android
STAT INFO - Mars 2019
Les crédits à la consommation

Contact Stat Info

Télécharger la version PDF du document

Crédit à la consommation
  • Publié le 28/06/2019
  • FR
  • PDF (791.18 Ko)
Télécharger (FR)

Publié le Vendredi, 28 juin, 2019