Louis Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse

Louis Alexandre de Bourbon est le dernier des enfants naturels de Louis XIV et de Madame de Montespan. Il achète en 1713 l’hôtel de la Vrillière avec la collection de tableaux et il le fait

refaire par Robert de Cotte, premier architecte du roi qui transforme la galerie dorée. Il meuble aussi son hôtel avec les tapisseries (Vertumne et Pomone, les triomphes marins) qu’il avait reçues

de sa mère dont il était très proche. Il commande aussi à l’ébéniste Boulle une paire de thermomètre-baromètre.

Louis-Alexandre de Bourbon, Comte de Toulouse

Né le 6 juin 1678 à Versailles, légitimé et titré comte de Toulouse le 22 novembre 1681.
Nommé Amiral de France le 23 novembre 1683
Janvier 1689 : Gouverneur de Guyenne
Mars-avril 1691 : Participe au siège de Mons
1691 : Madame de Montespan quitte la cour
25 mai – 30 juin 1692 : Siège de Namur
2 février 1693 : Chevalier des Ordres du roi
28 août 1693 : Commandement en chef du régiment Toulouse-cavalerie
5 mai 1694 : Rang après les princes du sang et avant les ducs-pairs
3 août 1697 : Lieutenant général des armées
15 décembre 1698 : Duc et pair de Penthièvre
Juin-août 1702 : Campagne de Sicile (Messine et Palerme)
24-25 août 1704 : Bataille de Malaga
1705 : Décoré par Philippe V d’Espagne (son neveu) de l’ordre de la Toison d’or
1706 : Acquisition de Rambouillet
27 mai 1707 : Mort de Madame de Montespan
1713 : Achat de l’hôtel La Vrillière
Mars 1714 : Grand Veneur (en succession du Duc de La Rochefoucauld)
2 février 1723 : Mariage avec Marie-Victoire de Noailles
16 novembre 1725 : Naissance du duc de Penthièvre
1er décembre 1737 : Mort à Rambouillet


 

Les boiseries de Vassé

Entre 1714 et 1719, le comte de Toulouse fait refaire l’hôtel. La galerie dorée est ornée de panneaux en bois sculpté reprenant les thèmes de la chasse et de la marine.

La galerie dorée

 

La cheminée

La plaque de cheminée représente les attributs du Comte de Toulouse.

 

La plaque de cheminée

 

 

 

Mis à jour le : 21/09/2021 13:24