Language switcher

Réduire l’empreinte environnementale

Mesurer les émissions de gaz à effet de serre

Dès 2008, la politique environnementale de la Banque a visé la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

L’enjeu principal a été de doter l’institution d’un système d’information durable (SIDD) permettant de mesurer les principales sources d’émission de GES. En 2009, la conception du premier SIDD est lancée et il restera en service jusque début 2016. En 2017, le lancement du nouveau SIDD permettra d’élargir le suivi des émissions et ainsi de couvrir l’essentiel des postes d’émission recensés dans le Bilan carbone®.

Répartition par poste d’émission en 2014 (en milliers de tonnes équivalent CO2)

 

Fixer un objectif global de réduction des émissions de gaz à effet de serre

Dans le cadre d’Ambitions 2020, la Banque s’est engagée à réduire de 9% ses émissions de gaz à effet de serre en 2020 par rapport à 2014.
Elle dispose également d’un objectif intermédiaire de réduction de 3,8 % d’ici 2017 élaboré dans le cadre de la production de son bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (BEGES). Elle s’inscrit ainsi dans la tendance de long terme fixée par la loi sur la transition énergétique d’août 2015 qui prévoit notamment la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % entre 1990 et 2030.

 

Mener des actions ciblées

En matière d’énergies (Gaz et fioul, électricité, chauffage urbain et climatisation), le renouvellement des équipements de chauffage et l’approvisionnement en électricité d’origine renouvelable constituent des mesures importantes de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Plus structurellement, le nouveau centre informatique dispose de performances optimisées. L’activité industrielle connaîtra des évolutions notables avec de nouveaux équipements.

Les émissions liées aux immobilisations seront réduites grâce à la rationalisation du parc de bâtiments et celle du parc informatique avec des équipements ayant nécessité moins de CO2 pour leur fabrication.

Les déplacements professionnels sont encadrés par sa politique voyages qui intègre des critères environnementaux. Le télétravail, mis en place en 2009 est en progression constante et participe à la réduction des déplacements domicile-travail.

Mis à jour le : 09/01/2017 15:01