Vous êtes ici

L’or et les anciens billets en francs

L’or est un matériau aux qualités multiples, recherché pour sa relative rareté et apprécié depuis fort longtemps. La Banque de France détient des réserves d’or de plusieurs tonnes conservées dans la Souterraine ainsi que d’anciens billets en francs qui témoignent du passé économique de la France et de l’importance de la monnaie fiduciaire au cours de l’histoire.

L’or de la France

La Banque de France détient 2 436 tonnes d’or dans la Souterraine qui est située à 27 m sous terre (soit 40 m au-dessous de l’auditorium suspendu). Cet or constitue les réserves de la France qui possède le quatrième stock national au monde derrière les États-Unis, l’Allemagne et l’Italie. Il est inscrit au bilan de la Banque de France. 

Depuis les années 1970, l’or n’a plus de rôle monétaire. En revanche, il conserve une valeur importante mais fluctuante qui est déterminée par le marché. Pour avoir un ordre de grandeur, la valeur de cet or est un peu supérieure à 100 milliards d’euros, ce qui représente environ 5% du PIB et de la dette de la France. 

Les anciens billets en francs

Le billet de banque doit être pratique, solide, et en phase avec les besoins de l'époque. Objet de valeur, il doit aussi être sûr, fiable, difficile à imiter. Symbole d'une nation, il doit fournir un miroir dans lequel chacun se retrouve.
 
L'histoire du billet se confond ainsi avec celle du pays, avec le progrès des techniques et avec l'évolution des goûts esthétiques.

Mis à jour le : 25/11/2020 16:46