Language switcher

Où échanger un billet ? Que faire en cas de doute ?

Vous pouvez échanger un billet de banque contre un autre auprès de votre banque habituelle. La Banque de France pratique aussi certains échanges : grosses coupures contre petites, billets endommagés contre billets en bon état. Vous avez-un doute sur l’authenticité d’un billet ? Découvrez la marche à suivre.

Vous pouvez le plus souvent réaliser cette opération auprès de votre banque habituelle. La Banque de France offre néanmoins les services d’échange suivants.

Pour les billets en bon état

  • En Euros

Vous êtes en possession d’un ou plusieurs billets de haute dénomination (500, 200 ou 100 euros) et vous souhaitez les échanger contre de plus petites : vous pouvez vous rendre dans l’une des caisses de la Banque de France accueillant le public.

 

Pour trouver l’adresse la plus proche dans votre région :

Il est conseillé de contacter préalablement la caisse de la Banque de France pour savoir si, compte tenu du montant global de l’opération demandée, elle sera en mesure ou non de vous délivrer des billets de plus petite dénomination. Si la caisse de la Banque de France n’est pas en mesure de vous les délivrer et si vous avez des difficultés à verser directement vos billets sur un compte bancaire, elle vous proposera exceptionnellement de vous les rembourser par virement bancaire.

Depuis 2013, la première série de billets en euros (émise en 2002) est progressivement remplacée par une nouvelle série. Toutefois les billets de la première série conserveront leur valeur sans limite de temps et pourraient être échangés en cas de détérioration contre des billets de la deuxième série, à la Banque de France comme dans les autres banques centrales de la zone euro.

Les billets en francs sont en revanche démonétisés depuis le 17 février 2012 et ne sont plus échangeables.

Pour connaître les modalités pratiques aux guichets de la Banque de France :

Pour en savoir plus sur les billets en francs :

 

  • En francs Pacifique et francs comoriens

Ces devises spécifiques peuvent être achetées ou vendues auprès de la Banque de France, à sa Caisse de Paris –et uniquement celle-ci-, située 39, rue Croix-Petits-Champs –Paris 1er.

 

Pour en savoir plus sur la Caisse de Paris :

La Banque de France n’assure pas de service de change pour d’autres devises.

 

Pour les billets en euros endommagés

Vous êtes en possession d’un ou plusieurs billets dont l’état physique fait obstacle à leur utilisation : ils sont tachés, abimés, déchirés, partiellement brûlés...

La Banque de France peut, après expertise des billets endommagés, procéder selon le cas :

  • à un échange immédiat contre des billets en bon état (dans une de ses caisses accueillant du public)
  •  pour des billets authentiques dont la surface restante est supérieure à 50 % de la surface d’origine du billet,
  • et si le montant de l'opération est inférieur à 800 euros,
  • ou au remboursement différé de ces billets par virement bancaire, totalement ou partiellement.

 

Pour connaître les modalités pratiques aux guichets de la Banque de France :

La Poste assure également, dans certains de ses bureaux et pour le compte de la Banque de France, l’accueil des particuliers qui demandent le remboursement de billets endommagés en leur possession. Après expertise de la Banque de France, le remboursement, total ou partiel, est , uniquement réalisé par virement bancaire.

 

Pour connaître les modalités pratiques d’accueil à La Poste :

 

Pour trouver l’adresse de la caisse de la Banque de France accueillant le public dans votre région afin d’obtenir un échange immédiat–total ou partiel selon l’expertise :

 

Pour trouver l’adresse de l’implantation de la Banque de France ou de La Poste susceptibles, dans votre région, de prendre en dépôt vos billets, afin d’en obtenir un remboursement par virement bancaire –total ou partiel selon l’expertise :

La présentation d’une pièce d’identité est requise pour toute opération.
Des pièces justificatives de l’origine des billets peuvent être demandées dans le cadre de la lutte contre le blanchiment des capitaux ou en cas de doute sur le fait que le billet ait été endommagé par un dispositif antivol.
Un relevé d’identité bancaire doit être fourni pour les opérations à régler par virement bancaire.

Les billets endommagés intentionnellement ne sont pas remboursés.Des frais peuvent être  facturés aux professionnels pour les billets qui ont été accidentellement endommagés par suite de l’activation d’un dispositif antivol.

Attention, la règlementation postale interdit notamment l’envoi de billets endommagés par courrier.

Au moment où le billet vous est présenté

Si, après vérification des signes de sécurité, vous êtes certain que le billet présenté n’est pas authentique :

  • Demandez un autre billet ou un autre moyen de paiement ;
  • Essayez de garder en mémoire la physionomie de votre interlocuteur ;
  • Une fois le client parti, contacter les autorités policières, en fournissant tous les renseignements utiles (signalement, véhicule éventuellement utilisé, présence de complices...) pouvant permettre son identification ;
  • Veillez à votre sécurité à tout moment.

Si vous avez un simple doute sur l’authenticité du billet (cas d’un billet très endommagé, par exemple), vous pouvez le refuser ou l’accepter en relevant l’identité du client.

Après l’avoir reçu

Dans le cas où, après avoir reçu un billet, vous vous apercevez que celui-ci est faux, il est interdit de le remettre en circulation (article 442-7 du code pénal). Les billets faux doivent être remis à la Banque de France (article L. 162-2 du code monétaire et financier) contre un reçu. Pour les commerçants, la perte subie peut être déduite du résultat comptable, le reçu délivré par la Banque de France servant alors de justificatif fiscal.

Si le billet reçu en paiement suscite un doute, vous devrez alors le présenter à votre banque ou à la Banque de France, qui confirmera si le billet est authentique ou faux : si ce billet est authentique, il sera procédé à un échange gratuit ; s'il est faux, aucun échange ne sera effectué et, il vous sera remis un reçu.

Notez que le risque d’avoir un billet faux entre les mains est très faible. Il est estimé à un pour 20 000 billets en moyenne, toutes coupures confondues.

Mis à jour le : 30/06/2017 11:53