Vous êtes ici

Crédits aux particuliers Jun 2022

Mise en ligne le 03/08/2022
La production de crédits à l'habitat commence à se normaliser progressivement mais reste au-delà des moyennes mensuelles de ces dernières années
  • Le taux de croissance annuel de l'encours des crédits aux particuliers se maintient à un niveau élevé à + 6,2 % en juin, toujours soutenu par la composante « habitat » (+6,6 %) et, dans une moindre mesure, par les crédits à la consommation (+3,5 %, après +4,0 % en mai).
  • La production CVS de crédits à l'habitat atteint 22,7 milliards en juin (26,8 milliards en mai), un niveau qui reste plus élevé que les moyennes mensuelles observées depuis 5 ans qui oscillent entre 16,9 milliards (2018) et 22,8 milliards (2021). Depuis janvier 2022, 122,5 milliards de crédits suplémentaires ont été produits en France. La remontée des taux d'intérêt des nouveaux crédits se poursuit très progressivement à 1,35 % en moyenne en juin, contre 1,26 % en mai.
  • La durée moyenne des nouveaux crédits à l'habitat continue d'augmenter pour atteindre 23 ans et 8 mois pour les primo-accédants et 23 ans et 1 mois pour l'ensemble des emprunteurs. 
  • L'estimation avancée pour juillet indique une nouvelle hausse du taux d'intérêt moyen sur les nouveaux crédits qui atteindrait 1,44 %, une production mensuelle CVS de crédits à l'habitat proche du niveau de juin (21,6 milliards d'euros), maintenant à +6,5 % le taux de croissance annuelle de l'encours de crédit.
  • La rubrique « compléments » de ce statinfo fournit des indicateurs sur l'accès des primo-accédants et, au sein de ceux-ci, des primoaccédants ménages modestes.
Encours et taux de croissance annuel (données non cvs)
(Encours en milliards d'euros, taux de croissance en %)
Encours brut Taux de croissance annuel brut
juin-2022 avr- 2022 mai-2022 juin-2022 juil-2022*
Total 1 477 6,3 6,4 6,2
Habitat 1 249 6,8 6,8 6,6 6,5
Consommation 198 3,6 4,0 3,5
Autres 30 5,4 7,0 5,3
(*) Estimations avancées
Variations d'encours mensuelles des crédits à l'habitat (données CVS)
(En milliards d'euros)
Variations d'encours mensuelles des crédits à la consommation (données CVS)
(En milliards d'euros)
Montant des crédits nouveaux (hors découverts, flux mensuels CVS (a))
(Montants en milliards d'euros, part en pourcentage)
févr- 2022 mars-2022 avr- 2022 mai-2022 (e) juin-2022 (f) juil-2022 (g)
- prêts amortissables à la consommation (b) 6,0 5,9 5,8 6,2 5,9
- crédits à l'habitat 23,0 24,7 25,8 26,8 22,7 21,6
dont crédits à l'habitat hors renégociations 17,9 19,6 20,7 22,2 19,2
- part de renégociation des crédits à l'habitat, non CVS, en % (c) 22,1 20,7 19,7 17,2 15,5
Taux des crédits nouveaux (taux effectif au sens étroit, moyenne mensuelle)
(En pourcentage)
févr- 2022 mars-2022 avr- 2022 mai-2022 (e) juin-2022 (f) juin-2022 (g)
- crédits à l'habitat 1,13 1,14 1,19 1,26 1,35 1,44
dont crédits à l'habitat à long terme à taux fixe 1,13 1,14 1,19 1,26 1,35
dont crédits à l'habitat à court terme ou à taux variable 1,16 1,22 1,21 1,28 1,34
dont crédits à l'habitat hors renégociations 1,09 1,11 1,16 1,25 1,34
- prêts amortissables à la consommation (b) 3,54 3,57 3,69 3,77 3,73
- découverts aux particuliers (d) 5,18 5,06 4,94 4,90 4,87
(a) Le calcul des données CVS fait l'objet d'une mise à jour mensuelle prenant en compte les données du mois sous revue,
(b) Hors crédits renouvelables à la consommation. Les crédits fractionnés (principalement « crédits sur le lieu de vente » et « différés de remboursement liés à l'usage des cartes de crédit » sont pris en compte dans les chiffres de crédit à la consommation
(c) Ratio des renégociations non CVS sur les crédits à l'habitat non CVS
(d) Découverts : comptes ordinaires débiteurs + créances commerciales (escompte) + affacturage + crédits de trésorerie non échéancés (dont utilisations d'ouvertures de crédits permanents)
(e) Données révisées (f) Données provisoires (g) Estimations avancées
Taux des crédits nouveaux à l'habitat toutes durées
(Taux effectif au sens étroit, moyenne pondérée par les flux des taux à long terme et à court terme, en %)
Part de renégociations dans les crédits nouveaux à l'habitat
(Crédits nouveaux mensuels cvs en milliards d'euros, part en %)
Complément
La Banque de France collecte des informations complémentaires auprès des banques résidentes sur les crédits à l'habitat, qui permettent de décomposer les prêts à l'habitat selon leurs caractéristiques ainsi que celles des emprunteurs (montant du prêt, nombre de prêts, durée moyenne, primo-accédant ou non...). Cette information, plus granulaire, est basée sur un échantillon de 12 banques représentant 90% de l'encours total de prêts, et se trouve disponible avec un petit décalage. Les données disponibles à fin mai 2022 montrent que la part des emprunteurs primo-accédants dans l'accès aux crédits à l'habitat pour l'acquision d'une résidence principale demeure élevée au regard de l'historique, à 48 %. Sur les 5 premiers mois 2022, cette part oscille entre 47% et 50%, soit légèrement au dessus de la moyenne observée depuis 2014 (46%). Au sein des emprunteurs primo-accédants, la part des ménages modestes, définis comme ceux disposant d'un revenu annuel inférieur ou égal à 30 000 €, ressort à 24 % en décembre 2021 et 22 % en mai 2022, à rapprocher de la moyenne calculée depuis janvier 2020 (24 %).

Les précisions sur la méthodologie de ce statinfo sont disponibles via les liens habituels.
Pour en savoir plus : séries longues, calendrier, méthodologie
Toutes les séries publiées par la Banque de France sont accessibles à l'adresse Webstat Banque de France

Publication disponible sur terminaux mobiles Apple et Android
STAT INFO - Juin 2022
Les crédits aux particuliers


Contact Banque de France

Télécharger la version PDF du document

Crédits aux particuliers
  • Publié le 03/08/2022
  • 3 page(s)
  • FR
  • PDF (842.78 Ko)
Télécharger (FR)

Publié le Mercredi, 3 août, 2022