Language switcher

Opérations de financement du FMI

Instruments de prêt du FMI

Le FMI a créé au fil des ans divers instruments de prêt adaptés aux conditions spécifiques de ses membres :

  • Prêts non-concessionnels : Les prêts non concessionnels sont accordés principalement par le biais des accords de confirmation (Stand-By Arrangement), de la ligne de crédit modulable (Flexible Credit Line), de la ligne de précaution et de liquidité (Precautionary and Liquidity Line) et du mécanisme élargi de crédit (Extended Fund Facility). Le FMI peut apporter une aide d’urgence aux pays membres confrontés à des besoins urgents de balance des paiements grâce à l’instrument de financement rapide (Rapid Financing Instrument). Tous les mécanismes de financement non concessionnel sont assortis du taux d’intérêt du FMI — le «taux de commission»1 — qui est fondé sur le marché. Les prêts de montant élevé (au-dessus d’un certain seuil) sont assortis d’une «commission additionnelle».
  • Prêts concessionnels : Les pays à faible revenu peuvent emprunter à des taux concessionnels par l’intermédiaire de la facilité élargie de crédit (Extended Credit Facility), la facilité de crédit de confirmation (Stand-By Credit Facility) et la facilité de crédit rapide (Rapid Credit Facility)2. Les prêts concessionnels sont assortis d’un taux d’intérêt nul jusqu’à la fin de 2016.

 

Prêts du compte GRA

En mars 2016, 15 accords de prêts sont en vigueur3 dans le compte de ressources général (General Resources Account – GRA), comprenant notamment les lignes de précaution, pour un total de 87 Mds DTS, dont un encours de 12 Mds. À ce dernier chiffre s’ajoute l’encours des accords ayant expiré, soit 36 Mds, pour un encours total de 48 Mds.

 

[1] Le taux de commission  est basé sur le taux d’intérêt du DTS , qui est recalculé chaque semaine pour tenir compte des fluctuations à court terme des taux d’intérêt sur les principaux marchés monétaires internationaux. Le montant maximum qu’un pays peut emprunter au FMI — la «limite d’accès» — varie en fonction du type de prêt accordé, mais, en général, ce montant représente un multiple de la quote-part . Ces limites peuvent être dépassées dans des cas exceptionnels. L’accès aux accords de confirmation, à la ligne de crédit modulable et à la facilité élargie de crédit n’a pas de plafond prédéterminé.

[3] Cf document Key IMF Financial Statistics, p.3 notamment

Mis à jour le : 19/10/2016 11:39