Allez au contenu ,Allez à la navigation

Accueil > Politique Monétaire > Présentation de la politique monétaire > Définition de la politique monétaire

Définition de la politique monétaire

La définition première de la politique monétaire est « l’ensemble des moyens mis en œuvre par un État ou une autorité monétaire pour agir sur l’activité économique par la régulation de sa monnaie ».

Dans les pays de l’Eurosystème, l’adoption de l’euro a conduit à mettre en place une politique monétaire commune qui se caractérise par :
- un objectif principal : le maintien de la stabilité des prix,
- une autorité monétaire unique : la Banque Centrale Européenne,
- une politique de taux d'intérêt,
- un refinancement des banques par les banques centrales,
- un système de règlement interbancaire (Target 2).

Pour atteindre ses objectifs, l'Eurosystème dispose d'une série d'instruments de politique monétaire : il effectue des opérations d'open market, offre des facilités permanentes et impose aux établissements de crédit la constitution de réserves obligatoires rémunérées sur des comptes ouverts sur les livres des banques centrales nationales.

  • La mission de la Banque de France dans le cadre de la politique monétaire

 

En tant que membre du Système européen de banques centrales (SEBC) défini par le Traité sur l'Union Européenne ou Traité de Maastricht, la Banque de France participe à l'accomplissement des missions et au respect des objectifs qui lui sont assignés par le Traité.

Au sein du SEBC, le partage des compétences entre la Banque Centrale Européenne (BCE) et les Banques Centrales Nationales (BCN) repose sur une large décentralisation dans la préparation et dans la mise en œuvre de la politique monétaire unique. Les décisions sont prises par le Conseil des Gouverneurs de la BCE, composé des gouverneurs des BNC des pays membres de la zone euro et des six membres du Directoire, dont le président et le vice-président de la BCE. Au sein du SEBC, l'ensemble composé par la BCE et les BCN des pays membres de la zone euro forme l'Eurosystème.

La Banque de France participe, dans ce cadre, à la formulation de la stratégie de politique monétaire et à la préparation des décisions. Elle évalue les conditions monétaires, effectue des projections macroéconomiques, analyse les mécanismes de transmission de la politique monétaire à l'économie réelle et aux prix. Ces travaux vont de pair avec la conception et la réalisation d'enquêtes de conjoncture, de statistiques monétaires, financières et de balance des paiements.

Par ailleurs, la Banque de France contribue, avec les autres banques centrales de l'Eurosystème, à l'élaboration de projections macroéconomiques pour la zone euro, publiées deux fois par an dans le Bulletin mensuel de la BCE. Elle mène des travaux d'analyse et de recherche pour adapter et améliorer ses outils de diagnostic monétaire. Elle présente ces résultats dans diverses publications, notamment le Bulletin Mensuel, ainsi que la Revue de Stabilité Financière, et les Notes d'Études et de Recherche.

Haut de la page

Appli mobile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici. X