Statistiques

Baromètre mensuel de l’Inclusion Financière – n°19 novembre 2022

16 November 2022

Le nombre de dossiers de surendettement déposés en octobre 2022 est quasi-identique à celui d’octobre 2021 (un peu moins de 9 500 dossiers). En cumul depuis le début de l’année, la baisse reste de -7% par rapport à 2021, et de -22% par rapport à 2019.

De même, les désignations de banques au titre du droit au compte sont restées en octobre très comparables à celles d’octobre 2021, en augmentation de seulement 3%. En cumul depuis le début de l’année, le nombre de droits au compte demeure en retrait de -5% par comparaison avec les 10 premiers mois de 2021, et de -37% par rapport aux 10 premiers mois 2019.

Comme c’est le cas depuis le mois de mars, le nombre de nouvelles inscriptions réalisées en octobre sur le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) est en hausse par rapport à celui du même mois de 2021 (+23%), mais tout en demeurant à un niveau un peu inférieur à celui d’octobre 2019. Cette évolution s’inscrit donc toujours dans une logique de normalisation et le nombre des incidents sur crédits demeure limité. Le volume des inscriptions au titre des incidents sur chèques (FCC) se stabilise quant à lui au niveau enregistré en octobre 2021.

Enfin le volume de demandes adressées à la Banque de France sur des sujets d’inclusion financière via son accueil multicanal augmente de 14% au mois d’octobre 2022 par rapport au même mois de 2021 (+7% en cumul annuel). Le nombre de visiteurs uniques du site Internet, www.banque-france.fr (espace particuliers), en hausse depuis le début de l’année (+27%), se stabilise par rapport au mois de septembre dernier.