COMMENT LA FINANCE VERTE PEUT CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT DURABLE ?

COMMENT LA FINANCE VERTE PEUT CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT DURABLE ?

 

logo_bdf_2019 iae_nantes.jpg

 

 

 

La Banque de France, en partenariat avec l’IAE de Nantes, vous invite
Mercredi 7 octobre 2020 à partir de 17h30
À rejoindre une conférence exceptionnelle de Sylvie GOULARD, vice- gouverneure de la Banque de France

COMMENT LA FINANCE VERTE PEUT CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT DURABLE ?

 

Le changement climatique est un phénomène global, grave et irréversible qui a un impact sur la stabilité financière.

Il appartient principalement aux gouvernements d’y répondre mais les banques centrales et les superviseurs peuvent prendre leur part.

La création du NGFS par la Banque de France a permis de réunir près de 70 banques centrales dans une démarche volontaire consistant à échanger des bonnes pratiques, élaborer des instruments conjoints et encourager l’harmonisation des données. Cette démarche prend encore plus de relief quand on sait le lien entre climat/biodiversité/santé.

L’épidémie de Covid-19 offre une idée de ce que pourraient être des « cygnes verts », déstabilisant nos sociétés et nos économies.

Sylvie Goulard est Sous-Gouverneure de la Banque de France depuis janvier 2018. Son portefeuille comprend notamment les questions de stabilité financière liées au climat. La Banque assure actuellement le secrétariat du Network for Greening the Financial System (NGFS) qui coordonne les travaux de plus de 60 banques centrales et superviseurs engagés dans la lutte contre les risques financiers liés au climat et dans la promotion du développement durable https://www.ngfs.net/en.

Elle est membre du One Planet Lab, un groupe de haut niveau réuni par le président Macron sur le développement durable, notamment sur les finances et la biodiversité https://www.gouvernement.fr/en/one-planet-lab-a-unique-initiative-bringing-together-top-names-on-the-subject-of-ecological.

Après l'élection présidentielle de 2017, Sylvie Goulard a été nommée ministre de la défense.

De 2009 à 2017, elle a siégé au Parlement européen (commission des Affaires économiques et Monétaires).

Elle a été conseillère politique de Romano Prodi, à l'époque où il était président de la Commission européenne. Elle a étudié le droit et est une ancienne élève de Sciences Po (Paris) et de l'ENA.

 

Vos coordonnées peuvent être conservées à des fins sanitaires en cas de cas avéré de COVID positif. Si vous souhaitez vous opposer au traitement de vos données personnelles, merci de contacter julie.degrenne@univ-nantes.fr

* Champs obligatoires

Contrôle de sécurité
Répondez à la question pour montrer que vous n'êtes pas une machine

Mis à jour le : 30/09/2020 16:36