Commerce de détail Mar 2020

Les ventes du commerce de détail chutent en mars
En mars, les ventes du commerce de détail chutent de 24 % (données en volume cvs-cjo) par rapport à février (données en volume cvs-cjo). Cette évolution est essentiellement due à celle des produits industriels (-43,4 %), la chute des ventes de produits alimentaires étant bien plus amortie ( -0,9 %).
Sur les trois derniers mois, les ventes du commerce de détail chutent ( -7,2 %, données en volume cvs-cjo). Cette évolution est imputable à une baisse généralisée des ventes de produits industriels ( -14,6 %), notamment dans les secteurs de l'optique (-27,2 %), de l'automobile neuve ( -20,7 %) et des meubles ( -20,6 %). La pharmacie fait exception et enregistre une hausse (+2,7 %). Le chiffre d'affaires des produits alimentaires augmente (+3,2 %).
Par circuit de distribution, les ventes du petit commerce baissent ( -9,6 %) et celles de la grande distribution augmentent (+1,7 %). La croissance des ventes dans les supermarchés (+7,4 %) et hypermarchés (+1,7 %) compense la baisse importante observée dans les grands magasins ( -19,3 %).
Total des ventes de produits industriels et alimentaires : variation T / T-1
Trois derniers mois rapportés aux trois mois précédents ; volume CVS-CJO
Notes de lecture :
- Les secteurs sont classés selon leur poids relatif des produits entrant dans le champ de l'agrégat total du commerce de détail
(cf. méthodologie)
- Les séries agrégées et celles par sous-secteur sont désaisonnalisées indépendamment les unes des autres : les séries désaisonnalisées ne sont pas la somme des composantes désaisonnalisées.

Télécharger la version PDF du document

Commerce de détail
  • Publié le 15/04/2020
  • FR
  • PDF (449.08 Ko)
Télécharger (FR)

Publié le Mercredi, 15 avril, 2020