Commerce de détail Déc 2020

En décembre, les ventes du commerce de détail rebondissent fortement

Avertissement :
L'évolution des ventes du commerce de détail ne reflète pas celle de la consommation totale des ménages : celle-ci comprend aussi d'autres postes tels que la santé, l'éducation et les loyers.

En décembre, les ventes du commerce de détail ont crû de +15,4 % par rapport au même mois de 2019 (données en volume cvs-cjo) après 24,6 % sur un an en novembre. Ce redressement s'inscrit dans le contexte d'une réouverture de l'ensemble des magasins le 28 novembre et d'un report sur décembre du « Black Friday ». La progression reste sensible même en tenant compte du fait que l'an dernier les ventes du mois de décembre avaient été affectées par les mouvements sociaux. Bien qu'elle soit généralisée, la hausse est davantage imputable aux ventes de produits industriels (+22,9 %) qu'à celles de produits alimentaires (+3,1 %). Les plus fortes augmentations concernent les meubles (+45,1 %), l'horlogerie-bijouterie (+43,5 %) et les appareils électroménagers (+37,5 %). Le seul secteur en baisse sur un an est l'automobile (-3,2 %).

Par circuit de distribution, les ventes du petit commerce croissent de +15,7 % par rapport au mois de décembre 2019 et celles de la grande distribution de +9,3 %. Cette hausse d'activité dans la grande distribution est partagée par les supermarchés (+4,3 %) et les hypermarchés (+3,8 %). En revanche dans les grands magasins l'activité reste en baisse sur un an (-2,6 %). Pour le mois de décembre, les données définitives de la vente à distance ne sont pas encore disponibles ; sur le mois de fin novembre dans le contexte du confinement, elle s'inscrit en très forte croissance, à +44,2 % sur un an (après +23,1 % en octobre).

Total des ventes de produits industriels et alimentaires : variations M/M-12 (%)
Décembre et novembre 2020 rapportés aux mêmes mois de 2019 ; volume CVS-CJO.
Notes de lecture :
- Les secteurs sont classés selon leur poids relatif des produits entrant dans le champ de l'agrégat total du commerce de détail
(cf. méthodologie)
- Les séries agrégées et celles par sous-secteur sont désaisonnalisées indépendamment les unes des autres : les séries désaisonnalisées ne sont pas la somme des composantes désaisonnalisées.
- CVS-CJO : Corrigé des Variations Saisonnières - Corrigé des Jours Ouvrables

Télécharger la version PDF du document

Commerce de détail
  • Publié le 19/01/2021
  • FR
  • PDF (848.26 Ko)
Télécharger (FR)

Publié le Mardi, 19 janvier, 2021