Commerce de détail Aoû 2020

En août, les ventes de produits industriels restent dynamiques en variation sur un an, tandis que celles des produits alimentaires se replient légèrement

Avertissement : cette version remplace la version diffusée le 15 septembre 2020 dans laquelle des erreurs ont été constatées.

Remarque
L'évolution des ventes du commerce de détail ne reflète pas celle de la consommation totale des ménages : celle-ci comprend aussi d'autres postes tels que la santé, l'éducation et les loyers.

En août, les ventes du commerce de détail affichent une croissance sur un an de +1,3 % (données en volume cvs-cjo), après +2,4 % en juillet. Dans le prolongement du mois précédent, les ventes de produits industriels sont dynamiques : +3,6 % sur un an en août après +3,9 % en juillet. Les produits moteurs de cette croissance sont ceux de l'électronique grand public (+16,6 % en glissement annuel), du bricolage (+12,6 %) et des cycles et motocycles (+10,2 %). La presse et papeterie (-5,5 %) ainsi que la parfumerie et hygiène (-4,7 %) restent en baisse sur un an. Les ventes de produits alimentaires affichent une baisse par rapport à août 2019 (-1,6 %).

Par circuit de distribution, les ventes du petit commerce sont en nette progression sur un an (+4,3 % après +2,6 % en juillet) et celles de la grande distribution sont en légère baisse (-0,3 %). Au sein de la grande distribution, l'activité est revenue à un niveau proche de celui d'il y a un an dans les supermarchés (-0,7 %) et les hypermarchés (-0,8 %) ; elle reste encore sensiblement en retrait dans les grands magasins (-14,8 %), avec néanmoins un net redressement en août par rapport à juillet. Les données observées fin juillet indiquent en revanche une forte croissance de la vente à distance (+14,8 %).

Total des ventes de produits industriels et alimentaires : variations M/M-12 (%)
Juillet et août 2020 rapportés aux mêmes mois de 2019 ; volume CVS-CJO.
Notes de lecture :
- Les secteurs sont classés selon leur poids relatif des produits entrant dans le champ de l'agrégat total du commerce de détail
(cf. méthodologie)
- Les séries agrégées et celles par sous-secteur sont désaisonnalisées indépendamment les unes des autres : les séries désaisonnalisées ne sont pas la somme des composantes désaisonnalisées.

Télécharger la version PDF du document

Commerce de détail
  • Publié le 16/09/2020
  • FR
  • PDF (602.36 Ko)
Télécharger (FR)

Publié le Mercredi, 16 septembre, 2020