Statistiques d’activité changes et dérivés (avril 2013) pour l’Enquête triennale menée sous l’égide de la BRI

Paris est la troisième place mondiale pour les dérivés de taux et gagne une place sur les opérations en devises

  • Grâce à son dynamisme, la Place de Paris conserve son troisième rang mondial sur les transactions sur dérivés de taux, après Londres et New-York.
  •  Pour les instruments de change, Paris gagne un rang et se situe à la septième place mondiale.
  • Les devises utilisées dans les opérations de change sont plus nombreuses et diversifiées, le couple EUR/USD restant prépondérant avec 43% des transactions. Sur les opérations de dérivés de taux d’intérêt, la part du dollar US progresse fortement en passant de 12% à 26% du total ; celle de l’euro fléchit légèrement (70% en 2013 contre 74 % en 2010). Les données concernant la France, représentant les transactions quotidiennes réalisées. 
  • Les données concernant la France, représentant les transactions quotidiennes réalisées par les banques de la Place de Paris, sont collectées par la Banque de France. Elles contribuent à l’enquête internationale sur les transactions de change et de produits dérivés qui est menée tous les trois ans sous l’égide de la Banque des Règlements Internationaux (BRI). Ces statistiques incluent à la fois les opérations de gré à gré (‘over the counter’) et celles « compensées » par les infrastructures de marché.

Mis à jour le : 24/11/2016 14:19