Vous êtes ici

La rémunération des salariés et les envois de fonds des travailleurs

La rémunération des résidents français travaillant à l’étranger atteint plus de 20 milliards d’euros en 2016. Pour l’essentiel, ces revenus sont perçus par des frontaliers travaillant en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne ou en Suisse.

Les montants versés à des salariés non-résidents restent limités à environ 1,3 milliards d’euros en 2016.

Les travailleurs résidents ont effectué 10 milliards d’envois de fonds à l’étranger en 2016, soit environ 0,4% du PIB.

Mis à jour le : 28/07/2017 13:03