Language switcher

Balance des paiements et la position extérieure de la France : données annuelles

En 2016, le solde des transactions courantes est de nouveau déficitaire. Il atteint -19 milliards d’euros (0,9 % du PIB), soit plus qu’en 2015 (-9,6 milliards), malgré une amélioration de la facture énergétique d’environ 8 milliards.

Le solde des services enregistre une nette baisse en 2016, pour devenir nul sous l’effet d’une contraction des recettes de voyages et d’une accentuation du déficit des autres services.

L’excédent des revenus s’établit à 7,8 milliards, après 6,5 milliards en 2015. Cela résulte notamment des bénéfices retirés par les entreprises de leurs implantations à l’étranger.

Les investissements directs étrangers en France s’inscrivent à 26 milliards en 2016, après 42 milliards en 2015, mais le chiffre de 2016 est en ligne avec la moyenne des dix dernières années.

Le solde déficitaire des transactions courantes a été financé principalement par des placements à l’étranger d’émissions de titres et dans une moindre mesure par des financements bancaires internationaux.

La position extérieure de la France, qui reflète le patrimoine financier net de la Nation vis-à-vis de l’étranger, est débitrice à hauteur de 351 milliards d’euros à fin 2016, soit 15,8 % du PIB.

La collection complète des rapports annuels de la Balance des paiements et la position extérieure de la France est accessible en cliquant sur le bouton « CONSULTER » ci-dessous

Mis à jour le : 31/08/2017 11:53