Language switcher

Vous êtes ici

La balance des paiements et la position extérieure

La balance des paiements décrit les échanges économiques entre la France et les autres pays.

La balance des paiements mesure les transactions entre les résidents et les non-résidents, c’est-à-dire entre les acteurs économiques (banques, entreprises, ménages, administrations publiques) qui exercent leur activité sur le territoire national et ceux qui exercent leur activité à l’étranger. La balance des paiements présente les transactions courantes et les transactions financières. Les transactions courantes regroupent les transactions économiques, qui reflètent les échanges de biens et services, et les transferts de revenus. Le solde des transactions courantes indique l’aptitude de notre économie à équilibrer ses échanges avec les autres pays. Les transactions financières résultent des opérations financières des acteurs économiques résidents avec l’étranger. Elles se composent des opérations d’investissements directs, d’investissements de portefeuille, d’instruments financiers dérivés, d’autres investissements et d’avoirs de réserve. Le solde des transactions financières représente la contrepartie des transactions courantes.

La position extérieure nette représente le patrimoine ou l'endettement net des Français (des résidents) vis-à-vis du reste du monde. Lorsque la position extérieure est négative, cela signifie que les Français ont reçu davantage de capitaux de l’étranger (sous forme d’endettement ou d’investissement en capital principalement) qu’ils n’y ont investi.

La balance des paiements et la position extérieure de la France sont élaborées par la Banque de France. La balance des paiements est publiée mensuellement, puis révisée trimestriellement sur la base d'informations plus complètes. Un rapport annuel en présente les résultats détaillés une fois par an.

Les pays européens établissent depuis 2014 la balance des paiements et la position extérieure conformément au 6ème manuel du FMI (BPM6). La Banque de France applique cette méthodologie depuis la publication des chiffres du mois de janvier 2014. En savoir plus sur la méthodologie.

Mis à jour le : 11/05/2017 15:16