Balance des paiements de la France Aoû 2017

Réduction du déficit des transactions courantes en août
Le solde des transactions courantes reste déficitaire au mois d'août (-1,5 milliard d'euros en données cvs-cjo), mais s'améliore sensiblement après un mois de juillet dégradé (-4,3 milliards). Le déficit des biens revient à -3,2 milliards, après -5,3 milliards en juillet, sous le double effet d'une progression des exportations et d'une baisse des importations de marchandises. L'excédent des services progresse (0,8 milliard, après 0,1 milliard en juillet), notamment grâce au tourisme international (excédent de 0,5 milliard de la ligne voyages en août).
Au compte financier (données non cvs), les investissements directs présentent des sorties nettes de 1,4 milliard, après 3,1 milliards en juillet, avec une diminution des investissements français à l'étranger et étrangers en France. Les investissements de portefeuille se soldent par des sorties nettes de 6,1 milliards, avec comme en juillet des achats nets de titres étrangers par les résidents supérieurs aux achats de titres français par les non-résidents. Les prêts et emprunts (« autres investissements ») enregistrent des entrées nettes de 3,6 milliards.
Balance des paiements de la France
(En milliards d'euros)
2015
(a)
2016
(a)
juil- 2017
(b)
août-2017
(b)
Compte de transactions courantes (cvs - cjo) (1) -9,6 -19,0 -4,3 -1,5
Biens (2) -25,0 -26,8 -5,3 -3,2
Échanges de marchandises (3) -45,1 -47,9 -5,9 -4,5
Passage aux échanges de biens (4) 20,1 21,1 0,6 1,3
Services 8,9 0,0 0,1 0,8
Voyages 5,0 1,8 0,1 0,5
Autres services 3,9 -1,8 0,0 0,2
Revenus primaires 50,8 52,8 4,7 4,7
Revenus secondaires -44,3 -45,0 -3,8 -3,8
Compte de capital (brut) 1,8 0,0 0,0 0,1
Compte financier (brut) -12,2 -28,8 -17,4 1,6
Investissements directs -2,4 26,2 3,1 1,4
Français à l'étranger 37,5 58,4 6,7 4,3
Étrangers en France 39,9 32,2 3,6 2,9
Investissements de portefeuille 46,4 -3,6 3,2 6,1
Avoirs 51,0 47,5 9,8 10,9
Engagements 4,6 51,1 6,6 4,8
Instruments financiers dérivés 10,8 0,6 0,9 -3,2
Autres investissement -74,2 -54,2 -22,2 -3,6
Avoirs de réserve 7,2 2,2 -2,4 0,8
Erreurs et omissions -4,4 -9,8 -14,2 1,6
(a) Données annuelles du rapport 2016.
(b) Données provisoires.
(1) à (4) Voir les notes méthodologiques page 2.
Source et réalisation : BANQUE DE FRANCE - DIRECTION GÉNÉRALE DES STATISTIQUES
Transactions courantes - Total et solde des biens et services
(en milliards d'euros)
Les séries figurant dans ce graphique sont en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (cvs-cjo).
Notes méthodologiques sur le tableau de la page 1
(1) Données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (cvs-cjo) pour les montants mensuels du compte de transactions courantes.
(2) Les données sur les échanges de biens sont FAB/FAB, c'est-à-dire hors frais de transport et d'assurance qui sont classés en services. Elles se composent des données d'échanges de marchandises publiées par la Direction générale des Douanes et des droits indirects, du négoce international et d'ajustements méthodologiques. Toutes ces modifications des données douanières permettent d'assurer la cohérence de la balance des paiements de la France avec celles des autres pays et leur conformité aux normes internationales, qui sont édictées par le FMI. Ces modifications visent au plan conceptuel à considérer qu'il y a échange international lorsqu'il y a transfert de la propriété économique. L'ensemble de la comptabilité nationale est d'ailleurs fondée sur la notion de propriété économique.
(3) Les échanges de marchandises sont établis par la Direction générale des Douanes et des droits indirects. Ils retracent les entrées et sorties de marchandises du territoire français.
(4) Le passage des échanges de marchandises aux échanges de biens est opéré par la Banque de France en procédant essentiellement à un enregistrement FAB/FAB de toutes les opérations, en ne retenant au sein des échanges de marchandises que les flux conduisant à un changement de propriété économique, et enfin en ajoutant le négoce international, l'avitaillement et le soutage.
La Banque de France met à disposition sur son site internet une note méthodologique détaillée sur la balance des paiements et la position extérieure.
Révisions du 2ème trimestre 2017
Données brutes, en milliards d'euros
Publications
actuelles
(a)
Publications
précédentes
(b)

Révisions
(a-b)
T2 T2 T2
Compte de transactions courantes -2,0 -1,3 -0,7
Biens -8,8 -8,9 0,1
Échanges de marchandises -13,6 -13,7 0,1
Passage aux échanges de biens 4,8 4,8 0,0
Services 5,3 2,4 2,9
Voyages 2,9 1,4 1,5
Autres services 2,4 1,0 1,4
Revenus primaires 11,2 14,8 -3,6
Revenus secondaires -9,7 -9,6 -0,1
Compte de capital 0,0 0,0 0,0
Compte financier -12,8 4,4 -17,2
Investissements directs 4,5 10,1 -5,6
Français à l'étranger 13,9 18,0 -4,1
Étrangers en France 9,5 7,9 1,6
Investissements de portefeuille 23,3 33,2 -9,9
Avoirs 54,7 63,5 -8,8
Engagements 31,4 30,4 1,0
Instruments financiers dérivés 1,0 1,2 -0,2
Autres investissement -42,1 -40,7 -1,4
Avoirs de réserve 0,6 0,6 0,0
Erreurs et omissions -10,8 5,6 -16,4
Simultanément à la publication des données du 2ème mois de chaque trimestre, sont prises en compte des révisions sur les périodes précédentes. Ces révisions sont principalement liées à un enrichissement de l'information utilisée pour la production de la balance des paiements, en particulier la collecte trimestrielle auprès des conservateurs de titres.
En savoir plus : méthodologie, séries longues, calendrier
Toutes les séries publiées par la Banque de France sont accessibles à l'adresse Webstat Banque de France
Publication disponible sur terminaux mobiles Apple et Android
La balance des paiements
STAT INFO - Août 2017

Contact :
Stat Info Balance des Paiements

Télécharger la version PDF du document

Balance des paiements de la France
  • Publié le 06/10/2017
  • FR
  • PDF (491.35 Ko)
Télécharger (FR)

Publié le Vendredi, 6 octobre, 2017