Lutte contre le blanchiment des capitaux

Ce séminaire traite de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme et du rôle de la banque centrale et des autorités de contrôle bancaire dans la lutte contre ces formes de criminalité financière.

S’inscrire

Dates : 8 - 11 décembre 2020

Date limite d’inscription : 7 septembre 2020

Langue : Français et Anglais avec traduction simultanée

Lieu : Paris

Contact : Hedi JEDDI

E-mail : AML@banque-france.fr

Contenu

Les thèmes suivants seront abordés :

  • Normes internationales (Recommandations du GAFI, méthodologie d’évaluation des dispositifs nationaux)
  • Dispositif européen et français LAB/CFT
  • Rôle d’une cellule anti-blanchiment au sein d’une banque centrale
  • Mise en œuvre du dispositif LAB/CFT dans les banques commerciales
  • Rôle et méthodes du contrôle bancaire dans la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme
  • Rôle des cellules de renseignement financier et coopération avec les autorités judiciaires
  • Transferts de capitaux : réglementation internationale et mise en œuvre nationale
  • Moyens de paiement scripturaux et électronques
  • Banque à distance : normes applicables et prévention des risques associés au recours à des intermédiaires agréés, au paiement sur internet ou par téléphone
  • Centres offshore : problématiques du secret bancaire et du recours aux listes noires

Le séminaire sera animé par des spécialistes du GAFI, de la Banque de France, de l’Autorité de Contrôle Prudentiel, de TRACFIN (cellules de renseignement financier), des Ministères des Finances, de l’Intérieur et de la Justice. Il abordera concrètement les mécanismes du blanchiment, les contrôles permanents et périodiques mis en œuvre par les établissements assujettis et les autorités de contrôle bancaire.

Participants

Ce séminaire s’adresse prioritairement aux responsables chargés de la lutte contre la délinquance financière et le blanchiment de capitaux au sein des banques centrales, ou d’unités en relation avec les cellules de renseignement financier et les autorités judiciaires pour lutter contre la délinquance financière et le blanchiment de capitaux, ainsi que des services de contrôle sur place et sur pièces des autorités de supervision bancaire.

Mis à jour le : 05/09/2019 11:16