Language switcher

Soutenir des actions de solidarité

La Banque de France s’engage, mobilise et soutient l’engagement de ses collaborateurs dans les domaines de la santé, de la jeunesse et de la solidarité.

La Banque de France s’engage…  

En mécénat de compétences pour la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France afin d’améliorer le quotidien des enfants et des adolescents hospitalisés

La Banque de France, partenaire de l'opération pièces jaunes

La Banque de France est partenaire de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et mécène de l’Opération Pièces jaunes depuis l’origine ; elle mobilise chaque année les agents de ses caisses, à Paris et dans le réseau, pour trier et compter les pièces jaunes.

La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, c’est 8 500  projets soutenus depuis 1989 pour rapprocher les familles, améliorer l’accueil et le confort des patients, développer les activités, lutter contre la douleur, prendre en charge des adolescents en souffrance…

Auprès des jeunes pour contribuer à une meilleure insertion sociale

Depuis 2010, près 1 200 jeunes issus de ZEP ont bénéficié d’un soutien scolaire, de simulation d’entretiens d’embauche, d’ateliers pédagogiques ou de parrainage dans le cadre de conventions avec les académies de Créteil et Poitiers. 

 

 

 

Aux côtés d'EMMAUS pour favoriser l'insertion professionnelle

Le service du Développement durable organise la collecte et le  recyclage des objets usagés du quotidien (téléphones mobiles, lunettes…) en partenariat avec l’association « les Ateliers du Bocage » (groupe Emmaus) qui œuvre en faveur de l’insertion professionnelle et du développement durable en donnant une deuxième vie à ces objets.

 

 

La Banque de France encourage l’engagement de ses collaborateurs sur leur temps de travail

Deux dispositifs de mécénat de compétences ont été conçus pour encourager l’engagement citoyen des agents. Tous les agents, sans condition d’âge, peuvent consacrer 5 jours dans l’année, sur leur temps de travail, pour s’engager au sein d’une association dans les domaines de l’insertion, de l’action sociale et de la solidarité envers les populations fragilisées. D’autre part, sur la période précédant leur départ à la retraite, les agents peuvent faire valoir une option de mobilité externe de 6 mois à deux ans au titre de mécénat de compétences au profit d’organismes d’intérêt général. Les agents désireux de mettre leurs savoir-faire au service des personnes en grande précarité, de l’insertion sociale, de la prévention du décrochage scolaire ou de l’aide aux victimes pourront ainsi s’engager, soit à temps plein, soit à mi-temps rémunéré sur la base de 80 %.  

 

La Banque de France soutient l'action des Restaurants du coeur

Mis à jour le : 11/07/2018 15:20