Être exemplaire pour une économie durable, par nos investissements et achats

La Banque de France vise l’exemplarité dans sa gestion et plus particulièrement dans ses investissements et ses achats et agit pour une économie durable en impliquant l’ensemble de ses métiers et collaborateurs.

Pour ses achats et investissements financiers, elle détaille ses engagements dans ses chartes d’investissement et d’achats responsables et se fixe de nouveaux objectifs à horizon 2024.

Pour ses investissements opérationnels, elle développe une démarche de mesure d’impacts économiques, sociaux et environnementaux visant à intégrer des critères extra-financiers dans l’engagement et le suivi de ses projets.

 

Renforcer la démarche d’investissement responsable

Depuis 2018, la Banque de France met en œuvre une démarche d’investissement responsable (IR) sur ses investissements propres. Elle applique ainsi une stratégie d’investissement responsable à la gestion de deux portefeuilles d’actifs, dont elle a la pleine et entière responsabilité : les portefeuilles adossés à ses fonds propres et aux engagements de retraites.

En 2018, la Banque de France s’est dotée d’une charte d’investissement responsable. Par cette charte elle s’engageait notamment à intégrer les enjeux climatiques, et plus largement les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), dans la gestion de ces portefeuilles. Elle s’engageait également à rendre compte de la mise en œuvre de sa stratégie dans un rapport annuel d’investissement responsable.

Depuis 2019, la Banque de France publie ainsi un rapport annuel d’investissement responsable, qui présente sa stratégie, ses résultats et ses méthodologies.

En tant qu’actionnaire, la Banque de France a également adopté en 2019, dans le cadre de sa stratégie d’investissement responsable, une politique de vote qui intègre des dispositions extra-financières.

 

Dans le cadre de la stratégie RSE 2021-2024, l’indicateur de performance suivi est l’Alignement 2°C de la poche actions de la CRE à fin 2022

Intégrer les critères extra-financiers à l’engagement et au suivi des projets d’investissement

La Banque de France s’engage à renforcer l’intégration de  critères extra-financiers à l’engagement et au suivi des projets d’investissement opérationnels. L’intégration des critères se fera par le biais d’une analyse lors de la phase d’instruction des projets et le suivi d’indicateurs adaptés suite à la mise en production.

 L’objectif est de  permettre d’éclairer la décision d’investissement qui sera prise sur les aspects extra-financiers sociaux, sociétaux et environnementaux en plus des aspects financiers, des risques et apports métiers déjà pris en compte. Les impacts clés identifiés pour le projet d’investissement seront suivi par le biais d’indicateurs comme c’est actuellement le cas pour les indicateurs financiers.

Poursuivre et diffuser notre démarche d’achats responsable

La troisième action est de poursuivre et diffuser notre démarche d’achats responsables. Acheter responsable c’est acheter un produit ou un service qui est sur l’ensemble de son cycle de vie (fabrication, transport, utilisation, fin de vie) source de moins d’impacts sur l’environnement et sur la santé (source : ADEME). Acheter responsable, c’est aussi être exemplaire concrètement et impulser le développement d’une économie locale. Acheter responsable c’est enfin être socialement responsable en favorisant l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées et des personnes éloignées de l’emploi en raison de difficultés particulières (âge, état de santé, précarité). Signée en mars 2019, la Charte Achats Responsables de la Banque de France destinée à ses fournisseurs, que ces derniers peuvent signer électroniquement, va continuer d’être déployée et mise en œuvre. Ainsi, la Banque de France assure avoir un comportement responsable vis-à-vis de ses fournisseurs et s’engage à les rémunérer conformément aux dispositions légales et réglementaires. Cette démarche a été renforcée par la publication d’un schéma de promotion des achats responsables dans le cadre de l’économie sociale et solidaire.

Les actions engagées depuis 3 ans, seront amplifiées pour les années à venir  autour de 3 objectifs :

  1. Systématiser le reflexe achats responsables chez les acheteurs et les prescripteurs
  2. Réduire l’empreinte environnemental des achats et développer le volet social de l’achat responsable
  3. Mettre en place un écosystème responsable entre la Banque de France et ses prestataires/fournisseurs

 

Mis à jour le : 04/04/2022 17:25