Language switcher

Informations pratiques

Inscription 

Les banques centrales et autres institutions assimilées désirant inscrire un participant doivent en faire la demande, dans le délai affiché (en général deux mois avant la date du séminaire), en utilisant la page d’inscription électronique disponible sur le site Internet de la Banque de France  :

  • Il convient de saisir le nom du correspondant RH ou du responsable hiérarchique validant la demande.  Veiller à ne pas utiliser de caractères spéciaux, d’accents et éviter les copier-coller depuis Word.
  • Une réponse est envoyée aux candidats dès la date de clôture des inscriptions. La formation n’aura lieu que dans la mesure où un nombre suffisant de candidats aura été enregistré.
  • Compte tenu du nombre important de demandes, celles-ci ne sont acceptées que dans la limite des places disponibles (notamment en ce qui ce qui concerne les inscriptions tardives ou les candidatures multiples émanant d’un même organisme).
  • La participation aux séminaires requiert une bonne maîtrise de la langue de travail mentionnée dans le descriptif : français et/ou anglais. Une mauvaise compréhension des interventions et débats nuit au bon déroulement du séminaire et à leur efficacité. Nos correspondants doivent impérativement s’assurer de la maîtrise de la langue prévue pour le séminaire par les candidats qu’ils nous présentent.
  • Six semaines avant le début du séminaire, les participants recevront par mail une lettre d’invitation officielle, en vue de l’obtention éventuelle de leur visa. Ils devront ensuite renseigner la rubrique « aspects pratiques » (plan de vol, hôtel, social event, régime alimentaire) dans « Mon espace IBFI » au plus tard 1 mois avant le début du séminaire.
  • Dès réception de la lettre d’invitation officielle, et au plus tard 1 mois avant la date du séminaire, les participants doivent transmettre à l’IBFI le bulletin-réponse concernant l’hôtel, en indiquant leurs dates d’arrivée et de retour.

 

Organisation

  • Les séminaires se déroulent entre 2 et 5 jours. Pour les séminaires de 5 jours, il est habituellement laissé une demi-journée libre aux participants. Nous insistons sur le fait que les stagiaires ont l’obligation d’assister à toutes les sessions de formation et de signer les feuilles de présence en début de séance.
  • Les séminaires ont lieu au siège de la Banque de France à Paris ; le transport des participants depuis leur hôtel n’est pas assuré par l’IBFI.
  • Plate-forme électronique Moodle. Tous les séminaires sont disponibles sur la plateforme Moodle de l’IBFI. Chaque participant reçoit un identifiant et un mot de passe pour accéder au contenu du séminaire auquel il s’est inscrit. Cette plateforme permet d’accéder :

- en amont : à des informations pratiques (plans d’accès, programme, liste des participants, documentation) ;

- pendant le séminaire : aux supports de formation ;

- à l’issue du séminaire : à des fonctionnalités interactives (forums, partage de documents).

 

Hébergement

Une pré-réservation est faite systématiquement auprès d’un hôtel partenaire, pour l’ensemble des participants.  Il s’agit d’un hôtel 3 étoiles normes européennes.

La partie « Aspects pratiques » doit être renseignée au moins 1 mois avant le début du séminaire.

Si cette proposition d’hébergement ne convient pas au candidat, il peut procéder lui-même à sa réservation dans un autre hôtel et nous en informer. Dans ce cas, il prendra en charge l’intégralité de ses frais d’hébergement.

 

Couverture des frais

La Banque de France prend en charge les frais concernant :

  • la formation (l’inscription est gratuite).
  • les repas du midi et les pauses café.
  • les éventuels événements sociaux.

 

Hôtel (chambre simple et petit déjeuner).

 

La Banque de France peut prendre en charge les frais d’hôtel dans les conditions suivantes.

 

  1. Pays industrialisés et à revenu intermédiaire : aucune prise en charge.
  2. Pays les moins avancés (PMA) : La Banque de France couvre la moitié des nuitées[1]
  3. Pays bénéficiaires de l’initiative FMI/Banque Mondiale « PPTE »  (pays pauvres très endettés) :
    la Banque de France couvre la totalité des nuitées, de la nuit précédant, à la nuit suivant, le séminaire (par exemple 6 nuitées pour un séminaire de 5 jours).

 

Le participant prend en charge :  

  • les repas du soir,
  • hôtel : supplément pour chambre double ou pour séjour anticipé et/ou prolongé[2], consommations mini-bar, communications téléphoniques, prestations annexes,
  • les frais de transport (avion, taxi, métro),
  • les assurances santé et perte de bagages.

 

Désistement

En cas de désistement, il est indispensable de nous aviser au plus tard 10 jours avant le séminaire. En effet, compte tenu du grand nombre de demandes, un désistement de dernière minute, d’une part, prive d’une place un candidat d’une autre banque centrale et, d’autre part, entraîne des frais d’annulation d’hôtel à la charge des clients.

Dans l’éventualité où la Banque de France serait amenée à payer ces frais d’annulation (no-show), ils seront refacturés à la banque centrale concernée. Le cas échéant, l’IBFI pourra être conduit à adopter une position restrictive vis-à-vis des demandes présentées ultérieurement par la banque centrale du participant défaillant.

 

 


[1]  Moitié arrondi à l’entier supérieur dans le cas d’une fraction.  Par exemple, pour un séminaire de 4 jours, impliquant 5 nuitées (y-inclus la veille du séminaire), la Banque couvrira 3 nuitées.

[2] Dans certains cas, rares au demeurant, ces nuitées supplémentaires peuvent être facturées à un prix supérieur au tarif négocié par l’IBFI, en raison de fortes tensions sur les réservations parisiennes, du fait d’événements exceptionnels sur la période concernée.

 

Mis à jour le : 03/11/2016 15:19