Vous êtes ici

Archives historiques

Les archives de la Banque de France permettent plusieurs approches historiographiques. Elles intéresseront les chercheurs en histoire monétaire, en histoire économique, quel que soit l’échelon géographique étudié (mondial, national ou régional), et ceux qui étudient les relations internationales. Toutes ces composantes renvoient à des interrogations et prises de décisions qui intéresseront évidemment la recherche en sciences politiques. Elles permettent également d’écrire l’histoire interne de la Banque de France tant d’un point de vue social, qu’industriel ou encore organisationnel. Enfin, conservés depuis la création de la Banque de France, les dossiers du personnel intéresseront les biographes et les généalogistes. 
 
Les archives historiques de la Banque de France sont constituées d’environ 70 000 articles couvrant une période allant de 1800 à nos jours. La totalité de ces archives a été versée par les directions et services à l’exception de celles du Comte d’Argout, Gouverneur entre 1834 et 1836, qui ont été achetées en 1993 et des archives privées du Sous-gouverneur Rist déposées par ses descendants en 2006. 
 
La Banque de France a hérité également de quelques fonds d’archives d’établissements l’ayant précédée à Paris (Caisse des Comptes courants) ou en province (Banques départementales) ou d’instituts d’émission avec lesquels elle était liée tels que la Banque de Réescompte de la Sarre ou l’Institut d’Émission des États associés. On signalera enfin le fonds particulier de Carl Schaeffer, Commissaire allemand détaché auprès de la Banque de France sous l’Occupation. 
 
Par ailleurs, plus de 11 000 photographies sont conservées et référencées dans une base de données, la plus grande partie se rapportant à l’immobilier de la Banque (Siège et succursale). 
 
Les archives des succursales sont conservées dans les dépôts publics du réseau des Archives départementales. Néanmoins le service des Archives conserve au siège de nombreux dossiers se rapportant à ce réseau : archives des comptoirs d’escompte et des banques départementales les ayant précédées, dossiers de création des succursales, dossiers des conseillers, procès verbaux des conseils d’administration et rapports d’inspection. 
 
Enfin, la bibliothèque historique de la Banque de France est riche d’environ 50 000 ouvrages référencés dans une base de données, formant une collection unique en histoire et en économie bancaire. Consultables uniquement en salle de lecture, ceux-ci complèteront utilement la consultation des archives. 

Mis à jour le : 09/12/2016 16:35