Language switcher

Vous êtes ici

Taux de change et prix de l'or et de l'argent

Taux de change et prix de l'or et de l'argent à Paris, Londres et Hambourg, 1800-1873 : le Système Bimétallique Européen - Marie-Thérèse BOYER-XAMBEU, Ghislain DELEPLACE, Lucien GILLARD Laboratoire d’Économie Dionysien (LED) – Université Paris 8 (Saint-Denis)

  • une zone à double étalon, centrée sur la place de Paris et la Banque de France
  • une zone à étalon-or, centrée sur la place de Londres et la Banque d’Angleterre
  • une zone à étalon-argent, centrée sur la place de Hambourg et la Banque de Hambourg

La logique de fonctionnement de ce système ne fut pleinement opératoire qu’après le retour à la convertibilité-or des billets de la Banque d’Angleterre en 1821. La base de données commence cependant l’année de la création de la Banque de France, en raison du rôle qu’elle fut amenée à jouer dans le système ; cela permet aussi de comparer l’ordre du Système Bimétallique Européen avec le désordre antérieur (visible sur les graphiques disponibles sur le site).

La première partie du site porte sur la base de données, dont les principes de construction ont permis d’assurer une continuité des séries dans le temps et leur comparaison dans l’espace.

La seconde partie du site présente une analyse du Système Bimétallique Européen (SBE) de 1821 à 1873 ; quatre résultats principaux y sont établis :

1) L’état des balances des paiements bilatérales entre Paris, Londres et Hambourg indique l’existence d’une pression à la hausse du mark banco vis-à-vis de la livre sterling et du franc et d’une pression à la baisse du franc vis-à-vis des deux autres monnaies, la livre étant en position intermédiaire ;

2) La hiérarchie et l’évolution des rapports entre les prix de marché de l’or et de l’argent sur les trois places témoignent d’un degré élevé et croissant d’intégration du système après 1821, malgré les chocs qu’il subit ;

3) Deux prix de marché jouent un rôle décisif dans l’explication des mouvements des taux de change entre le franc, la livre sterling et le mark banco : le prix de l’argent à Londres et celui de l’or à Hambourg ;

4) La stabilité du système est assurée par l’existence d’arbitrages bimétalliques sur les trois côtés du triangle Paris-Londres-Hambourg.

Mis à jour le : 29/09/2017 18:22