Newslist
Banque de France Press Releases

La médiation du crédit en accompagnement des entreprises en sortie de crise

Au cours du premier semestre 2021, le nombre de dossiers éligibles à la médiation tend à décroître, en cohérence avec la diminution des demandes de Prêt Garanti par l'État (PGE). Ainsi, sur cette période, plus de 2 700 dossiers ont été éligibles, ce qui représente un volume de demandes comparable à celui du quatrième trimestre 2020. Le recul observé s’accentue au deuxième trimestre avec un rythme mensuel de 350 demandes de médiation qui demeure toutefois supérieur à celui observé avant crise.

De janvier à juin 2021, le montant des crédits demandés atteint près de 590 millions d'euros, ce qui représente, compte tenu du faible taux de refus des banques (estimé à 2,9 %), une proportion limitée des encours de PGE accordés sur cette période.

Les demandes de médiation émanent toujours très majoritairement (84,5 %) de TPE (moins de 11 personnes), le nombre de PME avec des effectifs de plus de 50 salariés ou des montants de crédit de plus de 10 millions d'euros étant plus limité (moins d’une centaine au premier semestre 2021).

Le secteur des services demeure celui qui sollicite le plus la médiation, mais sa part tend à reculer au cours de la période pour s’établir à 49,1 % au deuxième trimestre (55,7 % au premier trimestre). Cette évolution est principalement consécutive à la diminution, au sein de ce secteur, de la part des entreprises de l'hébergement-restauration qui représentent au deuxième trimestre 10,4 % des demandes (17,9 % au premier trimestre).

Au cours du semestre, la médiation du crédit s'est déroulée de manière positive dans 39,7 % des cas, apportant des solutions à plus de 1 220 entreprises et préservant ainsi près de 14 800 emplois. 

La médiation continue d’être mobilisée dans les territoires, en relation étroite avec les acteurs de l’écosystème entrepreneurial, pour accompagner en sortie de crise les entreprises confrontées à des difficultés de financement et faciliter leur accès aux dispositifs publics de soutien adaptés à leurs situations. La médiation nationale du crédit est ainsi signataire du plan d’action sur l’accompagnement des entreprises en sortie de crise qui a été présenté le 1er juin et qui s’articule en trois axes :

  • La détection précoce des fragilités financières,
  • Un dispositif d’orientation et de conseil à destination des entreprises présentant une fragilité économique ou financière,
  • Une palette de solutions permettant de consolider la situation financière des entreprises et d’assurer la poursuite de leur activité dans les meilleures conditions.

Download the PDF version of this document

Banque de France Press Releases
La médiation du crédit en accompagnement des entreprises en sortie de crise
  • Published on 07/21/2021
  • FR
  • PDF (1.26 MB)
Download (FR)