Allez au contenu ,Allez à la navigation

Accueil > Économie et Statistiques > La recherche > Documents de travail > Document de travail n°

Documents de travail

Télécharger le document de travail n° 584PDF

Expliquer les disparités de l'offre de travail globale (en anglais)
François Langot et Alessandra Pizzo
Mars 2016

Résumé

Dans ce papier, nous développons un modèle de croissance équilibrée intégrant des frictions d’appariement sur le marché du travail et un choix du nombre d’heures travaillées. Nous utilisons ce modèle pour étudier l’impact des politiques économiques sur les deux marges de l’offre de travail, c’est-à-dire le taux d’emploi (marge extensive) et le nombre d’heures par employé (marge intensive). Nous montrons que l’évolution de la fiscalité a un impact principalement sur les heures individuelles, alors que les institutions caractérisant un marché du travail ont une influence importante sur le taux d’emploi. Toutefois, nos résultats montrent qu’il existe une interaction entre ces deux marges, et donc ces deux types de distorsion. Le modèle est calibré sur quatre pays (les États-Unis, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni) qui sont caractérisés, depuis les années soixante, par des dynamiques différentes en termes de politique fiscale et d’institutions du marché du travail. En utilisant cette approche structurelle, nous réalisons des expériences contrefactuelles sur l’évolution des variables de politique économique, et ainsi évaluons les conséquences en termes de PIB et bien-être agrégé de ces différents choix.

Classification JEL : E20, E60, J22, J60

Mots-clés : taxation, institutions du marché du travail, heures travaillées, emploi, modèles d'appariement.

Haut de la page

Appli mobile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici. X