Allez au contenu ,Allez à la navigation

Accueil > Économie et Statistiques > La recherche > Documents de travail > Document de travail n°

Documents de travail

Télécharger le document de travail n° 553PDF

Les effets des investissements directs étrangers sur l’emploi. Nouveaux résultats pour les pays d’Europe centrale et orientale (en anglais)
Cristina Jude et Monica Ioana Pop Silaghi
Mai 2015

Résumé

Ce papier examine le rôle des investissements directs étrangers (IDE) comme déterminant de l'emploi à travers un modèle dynamique de demande de travail appliqué à un échantillon de 20 pays d'Europe centrale et orientale (PECO) au cours de la période 1995-2012. Nos résultats montrent que les IDE conduisent à un phénomène de destruction créatrice sur le marché du travail. L'introduction de nouvelles technologies plus productives conduit initialement à un effet négatif sur l'emploi, alors que l'intégration verticale progressive des filiales étrangères dans l'économie locale permet un effet de long terme positif. Cependant, ce phénomène n’est observé que dans les pays membres de l'UE. Notre analyse donne ainsi un soutien partiel à l’hypothèse que IDE peuvent dans certaines conditions nuire à l’emploi. Pourtant, l'importance relative des IDE comme déterminant de l'emploi dans les PECO est modeste par rapport au progrès dans la transition économique et à la dynamique de l’activité. Enfin, nos résultats montrent une préférence des filiales étrangères pour l’emploi des plus qualifiés, car le capital humain semble accélérer la contribution positive des IDE à l'emploi.

Classification JEL : JEL: F23, J23.

Mots-clés : IDE, emploi, demande de travail, pays en transition, panel dynamique.

Haut de la page

Appli mobile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici. X