Language switcher

Conférence de printemps 2007 27-28 avril 2007 à Eltville (Allemagne)

Il est habituellement admis en macroéconomie que les entreprises et les ménages ont un comportement homogène tiré de l'optimisation d'un critère, la maximisation du profit pour les entreprises ou celle de l'utilité pour les ménages par exemple. En fait les agents économiques ont un comportement hétérogène, comme le montre l'étude des données micro, devenues de plus en plus nécessaires à l'analyse économique. Une question essentielle aujourd'hui consiste à savoir dans quelle mesure la prise en compte de l'hétérogénéité des comportements des agents peut faciliter notre compréhension de l'économie. Constate-t-on en particulier une « neutralisation » des comportements individuels lorsqu'on les agrège ? L'hétérogénéité des comportements individuels des entreprises, des ménages, des investisseurs est-elle essentielle à la compréhension du modus operandi des économies?

C'est à cette problématique que la neuvième conférence de Printemps co-organisée par La Banque de France et Deutsche Bundesbank, tentera d'apporter un éclairage.
 

Programme du séminaire (en anglais)

Articles présentés (en anglais)

Mis à jour le : 19/10/2017 16:11