Allez au contenu ,Allez à la navigation

Stat info

En ligne le Trier Contenu Trier Période Trier
05/02/2016 Balance des paiements de la France Décembre 2015 | PDF
05/02/2016 Crédits aux particuliers Décembre 2015 | PDF
04/02/2016 Crédits aux sociétés non financières Décembre 2015 | PDF
01/02/2016 Épargne des ménages T3-T4 2015 | PDF
01/02/2016 Tableau de bord - Les principaux Indicateurs | PDF
29/01/2016 Évolutions monétaires France Décembre 2015 | PDF
21/01/2016 Placements financiers sociétés d'assurances T3 2015 | PDF
Plus

Rue de la Banque

Rue de la Banque N° 17 : La politique monétaire sans taux d’intérêt. L’expérience française des contrôles quantitatifs (de 1948 à 1973)

La crise mondiale a suscité un débat sur l’usage des instruments quantitatifs par les banques centrales. Ce Rue de la Banque s’intéresse aux Trente Glorieuses quand la politique de la Banque de France reposait sur des instruments quantitatifs plutôt que sur les taux d’intérêt. L’auteur prend en compte l’effet spécifique des contrôles quantitatifs sur la monnaie et sur le crédit pour identifier correctement ce qui était alors l’orientation de la politique monétaire. Son analyse suggère que les effets sur les prix et la production pouvaient être importants. Cette expérience montre que l’un des défis majeurs des politiques non conventionnelles est de préserver l’efficacité de la politique monétaire sans rendre les instruments et les annonces de la banque centrale excessivement complexes.

Cette lettre présente le résultat de travaux de recherche menés à la Banque de France. Les idées exposées dans ce document reflètent l’opinion personnelle de leurs auteurs et n'expriment pas nécessairement la position de la Banque de France. Les éventuelles erreurs ou omissions sont de la responsabilité des auteurs.

> Retrouver la nouvelle publication

Focus

Focus N°15

La liquidité des marchés : mythe et réalité

L’évolution en cours du fonctionnement des marchés obligataires s’accompagne de la perception d’une dégradation structurelle et générale de leur liquidité, porteuse de risques pour la stabilité du système financier. Ce Focus montre que la réalité est plus nuancée et que la dégradation n’est pas forcément là où l’on croit. Ainsi, les indicateurs traditionnels apparaissent, par exemple sur les titres de dette souveraine, en contradiction avec la perception des acteurs. L’altération de la liquidité concerne certains segments de marché plus que d’autres et affecte davantage sa volatilité et son niveau moyen que son prix. Elle est alimentée en outre par des facteurs conjoncturels et structurels dont l’impact sur la robustesse du système financier devra être apprécié à moyen terme. La période de transition actuelle peut néanmoins conduire à une organisation plus efficace des marchés obligataires, à une offre de services de liquidité plus résistante aux chocs et dont le prix reflète mieux la réalité des risques engagés, et enfin à un renforcement de la gestion par les investisseurs du risque d’assèchement de la liquidité. Des actions tant des pouvoirs publics que des acteurs des marchés pourront utilement aider à la matérialisation de ce scénario favorable.

> Retrouver le focus

Espace gouverneur

 

Biographie de François Villeroy de Galhau

Interview de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France
« La reprise est réelle en France »
Sud Ouest – 5 février 2016

Discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France
25es Rencontres parlementaires de l’Épargne - 2 février 2016

Interview de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France
« Les banques plus robustes »
Ouest-France - 27 janvier 2016

Discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France
Conférence annuelle du marché boursier : Innovation et mutation - 19 janvier 2016
Présentation

Vœux à la Place de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France

>Toutes les interventions

Bulletin de la Banque de France

Bulletin de la Banque de France n° 203 - janvier-février 2016

Principaux articles :

- Les crédits aux entreprises à taux particulièrement bas en France

- Les crédits nouveaux à l’habitat des ménages : tendances récentes

- Le patrimoine économique national en 2014, en repli de 1,8 %

- Délais de paiement : en 2014, le solde du crédit interentreprises reste à un niveau historiquement élevé

- Les entreprises en France en 2014 : l’activité marque le pas

> Retrouver le bulletin

Evaluation des Risques du Système financier français

Evaluation des Risques du Système financier français - décembre 2015

Le rapport sur l’évaluation des risques et des vulnérabilités du système financier français rassemble les analyses des équipes de la Banque de France et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution.  Il est piloté et coordonné par la direction de la Stabilité financière de la Banque de France. Réalisé deux fois par an, il sera dorénavant publié en juin et décembre de chaque année. 

Cet exercice est réalisé dans le cadre de la mission de stabilité financière confiée à la Banque de France par la loi n° 2013/672 du 26 juillet 2013 de séparation et de régulation des activités bancaires, en coordination avec le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF).

> Retrouvez les précédentes publications

TAUX

05/02/2016
CAD 1.54040
USD 1.12020
JPY 130.71000
GBP 0.76975
CNY 7.36240
CHF 1.11010

> Tous les taux

Appli mobile

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici. X